Broyeurs de végétauxSaelen : plus de motorisations essence

Le GS Puma P à motorisation essence Stage V, est proposé avec un bloc Kohler EFI de 38 ch.
Le GS Puma P à motorisation essence Stage V, est proposé avec un bloc Kohler EFI de 38 ch.

Le constructeur de broyeurs de branches et de végétaux Saelen complète sa gamme sur certains segments de marché.

À la catégorie des broyeurs multivégétaux équipés du rotor mixte breveté Power Mixed Rotor à 6 couteaux et 12 marteaux s'ajoutent deux modèles : le GS Puma P et le GS Python P (P pour « Petrol », moteur essence).

Saelen GS Python P
Le modèle GS Python P à rotor mixte breveté se situe dans la catégorie des 25 ch.

Le GS Python P, permet à la marque de proposer une offre sur le marché des broyeurs sur essieu routier de 15 cm de diamètre admissible. Plus léger que le précédent avec ses 950 kg (contre 1 230 kg pour le GS Puma P), il embarque un moteur Kohler CH-730 satisfaisant à la norme antiémission Stage V. Ce bicylindre de 725 cm3 développant 25 ch génère une consommation horaire de 4 L pour un rendement moyen de 22 m3/h.

Le GS Puma P vient renforcer le modèle diesel GS Puma 35D. Il bénéficie de caractéristiques techniques comparables à celles de la version diesel et des mêmes performances de rendement, de 27 m3/h. Il accepte les végétaux jusqu'à 16 cm de diamètre. Sa consommation est mesurée à 3,9 L/h. Sur essieu routier, l'engin reçoit une motorisation Kohler Stage V à injection électronique bicylindre de 999 cm3 développant une puissance de 38 ch.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Autoportées