ElectrificationJohn Deere rachète l'autrichien Kreisel Electric

Le siège social et centre de R&D de Kreisel Electric a été ouvert en 2017.
Le siège social et centre de R&D de Kreisel Electric a été ouvert en 2017. (©Kreisel Electric)

John Deere annonce être entré dans le capital en tant qu'actionnaire majoritaire de Kreisel Electric spécialiste des batteries et des système hybrides.

John Deere fait un pas dans le domaine de la technologie électrique en devenant actionnaire majoritaire de l'autrichien Kreisel. L'aventure de cette entreprise familiale, les trois fondateurs sont trois frères (Markus, Philipp et Johann), a débuté en 2012 avec l'électrification d'une automobile. Kreisel a ensuite conduit plusieurs opérations dans le domaine des kartings de compétition avec un E-Kart atteignant une accélération de 0 à 100 km/h en 3,1 secondes. L'entreprise a poursuivi de nombreux développement dans le secteur des E-motorsports avec des motorisations hybrides ou 100 % électriques mais aussi sur ceux des 4 x 4 et des hors-bord.

Avec Kreisel Electric, John Deere accède à des technologies brevetées dans les domaines des batteries électriques à haute densité (modules, packs) et des systèmes de chargement. John Deere entend utiliser ces technologies sur ses véhicules SSV, ses matériels espaces verts, tracteurs compacts ou engins de TP compacts, pour proposer des solutions à zéro émission. Kreisel Electric poursuivra ses activités en Autriche sous son nom et continuera de servir ses clients, l'entreprise emploie 160 salariés. L'arrivée de John Deere dans le capital va permettre à l'entreprise d'accélérer son développement. La transaction reste soumise aux autorisations des autorités autrichiennes.

Les frères Kreisel avec les représentants de John Deere (©Kreisel).

 

Réagir à cet article