TechnologiesCeora : la tonte prend une autre dimension chez Husqvarna

Ceora : la tonte prend une autre dimension chez Husqvarna
(©Husqvarna)

Le nouveau robot de tonte Ceora est un modèle hors-norme capable de tondre sur de très grandes surfaces pouvant atteindre jusqu'à 75 000 m² ! Partiellement dévoilé ces derniers mois, le voici en ce 22 juin officiellement présenté dans son intégralité par Husqvarna avec son plateau de tonte frontal possédant 3 disques de coupe...

C'est une sortie majeure pour le constructeur suédois Husqvarna. Le robot de tonte Ceora, dévoilé ce 22 juin dans son intégralité et dont la commercialisation est prévue au premier trimestre 2022, entend transformer la gestion traditionnelle de la tonte professionnelle concernant les grandes surfaces sportives (terrains de football, rugby et golfs), les terrains publics, les parcs industriels ou bien les structures hôtelières.

Les chiffes annoncés sur le papier parlent d'eux-même : ce robot d'un nouveau genre, doté d'un plateau de coupe frontal à trois disques couvre une surface de 20 000 à 25 000 m² pour une tonte quotidienne, de 40 000 à 50 000 m² pour une tonte tous les 2 jours et, enfin, de 60 000 à 75 000 m² pour une tonte tous les trois jours.

Le robot Ceora de profil. (©Husqvarna)

À une telle échelle de travail, il est possible d'envisager que la machine soit capable, selon Husqvarna, de se substituer aux traditionnels tracteurs tondeuses et autoportées thermiques, avec l’avantage d’une tonte silencieuse et décarbonée (aucune émissions polluantes et zéro carburant), d'une tonte qualitative et effectuée régulièrement ou bien encore d’une solution permettant de pallier un manque de personnel, avec un robot autonome pouvant travailler à toute heure, de jour comme de nuit.

Ce robot pourrait ainsi représenter, d'après Husqvarna, une réduction des coûts de fonctionnement de 30 % vis à vis d'une tondeuse autoportée conventionnelle, en tenant compte sur une durée moyenne de 5 ans des dépenses liées notamment au personnel, à la consommation d'énergie, aux entretiens et réparations... Ceora pourrait donc inspirer une nouvelle réflexion et approche en matière de coûts et de rentabilité, au regard d’équipements plus classiques.

Ceora bénéficie de série du système de navigation satellitaire Epos récemment mis sur le marché par Husqvarna et qui dispense d'utiliser le moindre fil périmétrique. Cet outil de positionnement ultra-précis, réalisé à l'aide d'une station de référence (balise RTK) placée en hauteur sur le site de tonte (portée de 500 m) permet au robot de se déplacer avec une précision de 2 à 3 cm seulement, sachant que Ceora est guidé sur des trajectoires parallèles, et non aléatoires, afin d’obtenir une tonte systématique.

Jusqu'à 20 zones de tonte différentes peuvent être gérées de la sorte sur un même parc. Le robot peut ainsi typiquement travailler sur un parc sportif possédant plusieurs terrains engazonnés, par exemple. Le robot est d'autre part pilotable et paramétrable à distance (smartphone, etc.) via la solution de gestion de flotte connectée Fleet Services.

Station de référence servant de base au système satellitaire Epos d'Husqvarna qui guide le robot Ceora. (©Husqvarna)

Pour atteindre ses hautes performances de travail, Ceora se dote d'un plateau avant basculant et détachable, ce qui facilite le transport du robot et de son accessoire (poids total de 70 kg). Ce plateau se compose de trois disques sur lesquels sont vissées 5 petites lames de coupes (voir photo). Le changement de ces dernières, qui doit être fréquent pour un usage intensif, est rapide et d'autant plus simple que le plateau bascule à la vertical, via un levier de déverrouillage situé au centre de la machine.

La coupe du gazon se règle sur une hauteur de 20 à 70 mm avec trois niveaux de qualité paramétrables pour obtenir une tonte spécifique "sport", "golf" ou "standard". A noter enfin, des bandes lumineuses sur les côtés et l'arrière du robot ainsi qu'un système de nettoyage automatique placé sur les roues de traction, évitant l’accumulation de paquets de terre lorsque le temps est humide et boueux. Au total, le robot dispose de 5 moteurs pour animer ses roues et ses lames. L'engin est étanche à la pluie et au jet d'eau à basse pression (indice IPX5).

A gauche, les disques et lames de coupe du robot Ceora. A droite, son système de nettoyage automatique des roues. (©Husqvarna)

Le robot peut en outre se séparer de son plateau et servir de porte-outil, le constructeur suédois étant en train d'élaborer d'autres accessoires, tels un traceur de lignes blanches ou bien un ramasseur de balles de golf, par exemple.

Au premier semestre 2022, deux déclinaisons du robot seront proposées : les modèles Ceora 544 Epos et Ceora 546 Epos aux tarifs de 24 900 € TTC et 28900 € TTC (incluant plateau de coupe et station de charge), ces deux versions se différenciant par leur vitesse de déplacement. S'ajoute enfin le système satellitaire Epos au prix de 1199 € TTC. Un coût non négligeable donc, mais une option de location pourrait être également proposée.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nomination

Frédéric Bigot, directeur national des ventes Husqvarna Professional