Entreprises du paysage QualiPaysage lance ses labels

QualiPaysage lance ses labels
(©Lionel Barbe / Qualipaysage)

L'organisme professionnel de qualification Qualipaysage a inauguré fin janvier le lancement officiel de son premier label concernant le génie écologique. D'autres labels vont sortir au fil de l'année.

Depuis la publication du décret du 1​er avril 2019 du Code de la commande publique (article R 2111-12), les acheteurs ont la possibilité d’exiger la détention d’un label pour sélectionner leurs futurs prestataires dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres. L’organisme paritaire QualiPaysage y a vu l'opportunité de mettre en avant les savoir-faire du paysage en créant une série de labels. Délivrés sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, ils seront déclinés selon différents métiers du paysage (*) et  pourront attester de la qualité des actions des entreprises mises en œuvre sur le terrain (qualité et réussite des chantiers, politique RSE, etc.). « C'est une chance pour nos entreprises qui vont s'engager dans une démarche d'amélioration continue et c'est une chance pour les donneurs d'ordre publics mais aussi privés qui vont bénéficier d'une aide à la décision plus aboutie », estime ainsi Thierry Muller, président de QualiPaysage.

Une entreprise ne pourra obtenir un label que si elle possède déjà un titre de qualification technique décerné par QualiPaysage dans le domaine de compétence visé. L'audit du label sera assuré sur le terrain par l'organisme Ecocert, connu pour ses certifications qui valorisent les bonnes pratiques sociales et environnementales. Les référentiels d'évaluation ont été élaboré métier par métier par des professionnels du paysage et soumis aux commissions techniques de l'Unep. Ils ont aussi été supervisés par les paysagistes concepteurs (maitres d’œuvres) et maîtres d'ouvrages qui font partie de l’organisme paritaire qu’est QualiPaysage. L'auditeur d'Ecocert vérifiera donc des critères globaux comme le respect des conditions RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale) et QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) au sein de l'entreprise, mais également les critères spécifiques propres au métier visé par le label (notamment la bonne application des normes sur les chantiers ), se faisant épauler si besoin par des experts dans les domaines les plus pointus (terrains de sport par exemple).

Logo correspondant aux labels QualiPaysage.

La première compétence valorisée par cet outil est le génie écologique dont le label été lancé officiellement le 21 janvier 2021. Celui-ci concerne un ensemble de spécialisations comme la restauration et l’entretien des milieux, la restauration morphologique des sols, la restauration en milieu aquatique, le génie végétal, la bio-épuration et les ouvrages au profit de la faune. Quelques entreprises pilotes vont permettre de peaufiner les modalités d'attribution de ce label qui sera véritablement lancé et opérationnel vers fin mars ou début avril. Les autres labels (voir ci-dessous) suivrons dans le courant de l'année.

(*) Les domaines de compétences (par ordre de lancement dans l'année) : Génie écologique ; Aménagements paysagers ; Entretien d'aménagements paysagers ; Elagage ; Terrains de sport ; Arrosage ; Végétalisation du bâtiment ; Aires de jeux

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Filière du végétal
Concours
Sponsoring sportif

Les entreprises du paysage sont sur le grand bleu

Grand ouest
Entreprises

Le groupe Charier entre sur le marché du paysage

Entreprises du paysage
Matériaux