Entretien des berges et accotementsEnergreen : la force des automoteurs

Succès pour la première présentation de l'automoteur ILF Athena à bras télescopique de 15 m. Ici, la machine est aux couleurs des Éts Macagno.
Succès pour la première présentation de l'automoteur ILF Athena à bras télescopique de 15 m. Ici, la machine est aux couleurs des Éts Macagno.

Energreen a rencontré un beau succès sur Salonvert 2020 avec la présentation de ses nouveaux automoteurs appartenant à la gamme "ILF".

Près des douves du château de Baville où s'est tenu Salonvert 2020, les visiteurs ont pu apprécier l'un des automoteurs ILF signés par Energreen. Le modèle Athena (voir photo ci-dessus) était en pleine action. La machine, aux couleurs de l'entreprise Macagno (Le Puy-Sainte-Réparade, Bouches-du-Rhône), était présentée pour la première fois sur un salon. Elle a fait son entrée dans le parc matériel de Macagno pour entretenir les berges de la Durance.

Son bras télescopique offre une cinématique adaptée aux travaux, en négatif comme en positif. D'une portée horizontale maximale de 15 m (12,5 m en fossé, 15 m en hauteur pour la taille en rideau et jusqu'à 16,5 m de hauteur totale avec le lamier à la verticale), l'automoteur élargit considérablement les possibles sur ses zones d'intervention.

Sa nouvelle cabine à vision panoramique tourne à 90°, offrant ainsi une excellente visibilité sur le travail depuis le poste de conduite. L'engin de 18 t (sans équipements) à transmission hydrostatique, quatre roues motrices et trois modes de conduite reste très manœuvrable. Il peut travailler avec différents groupes de fauchage de 1,2 à 1,5 m, un broyeur forestier et de nombreux autres outils. Son moteur Deutz à six cylindres développe une puissance de 220 ch et satisfait à la norme antipollution Stage V.

Lancé depuis un mois et demi, le porteur ILF Aspen a déjà fait l’objet de plus d’une dizaine de commandes

Une autre machine, dénommée « Aspen » (voir photo ci-dessus), a elle aussi fait son apparition dans la gamme ILF. Dotée d'une transmission hydrostatique et de quatre roues motrices permanentes, elle peut recevoir des bras télescopiques de 6 à 7 m à l'avant et animer, outre les matériels dédiés au fauchage, plusieurs autres outils. Ce porteur de 8,6 t est motorisé par un quatre-cylindres Deutz de 136 ch.

Réagir à cet article