NominationPatricia Mora-Matel réélue présidente de l'UPJ

Patricia Mora-Matel réélue présidente de l'UPJ

Lors de l'assemblée générale de l'Union professionnelle des entreprises pour la protection des Jardins et des espaces publics (UPJ) qui se tenait à Paris le 7 juillet, la présidente Patricia Mora-Matel a été reconduite à son poste pour un nouveau mandat. L'occasion pour l'association de définir les grandes orientations de ses actions pour les mois à venir.

Patricia Mora-Matel, a été reconduite au poste de Présidente de l’UPJ le 7 juillet lors de l’assemblé générale de l’association. Directrice par ailleurs de Liphatech, une société spécialisée dans la lutte anti-rongeurs, l’élue poursuit donc son mandat initié en 2020 durant la crise sanitaire. Malgré cette période chamboulée, ses derniers mois de présidence ont été bien remplis avec le suivi de nombreux dossiers qui sont encore en cours.

Parmi eux, l’UPJ annonce rester particulièrement attentive à la rédaction de la définition du biocontrôle et des zones sensibles au niveau européen. L’association va suivre également de près le périmètre qui va être établit pour encadrer les engrais de synthèse en lien avec la loi Climat et résilience. Elle reste également très alerte concernant les évolutions du certibiocide et de la loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) qui aura un impact sur la mise en marché des produits de ses adhérents.

« Pour relever ces enjeux, nous devons sensibiliser les autorités à la singularité de nos métiers. Souvent les impacts des décisions prises par les autorités sur les usages en JEVI (Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures) ne sont pas évalués parce que non agricoles. C’est la raison pour laquelle l’UPJ est présente pour porter ses dossiers et faire entendre la voix de ses membres », souligne dans ce cadre Patricia Mora-Matel.

Patricia Mora-Matel, présidente de l’UPJ. (©UPJ).

L’Union professionnelle des entreprises pour la Protection des Jardins et des espaces publics (UPJ), créée en 1944, regroupe aujourd'hui 26 entreprises proposant des solutions pour planter, nourrir et soigner les végétaux des jardins, espaces verts des collectivités et entreprises. Son conseil d’administration se compose actuellement de représentants des sociétés Bayer, Belchim Crop Protection France, BHS, Brunel, Compo France, Evergreen, Garden Care France, Florendi, Fraysinnet, Liphatech, Lodi, Nufarm et Syngenta.

L’association a pour rôle de représenter ses membres auprès des pouvoirs publics. Elle se donne également pour mission de diffuser auprès du grand public, des professionnels des espaces verts et des espaces publics, des parties prenantes et des étudiants, une information visant à la meilleure utilisation des produits mis en marché par ses adhérents, dans le respect de la santé et de l’environnement.

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Autoportées

Grasshopper : les « zero-turn » 100V gagnent en puissance

Machines autonomes

Le robot Land-A2 et la solution Arboto pour aider les pépinières

Equipements à batterie

John Deere : l'électrification en ligne de mire pour 2026

Tous les articles

Sur le même sujet

Salon

JdC Garden Trends : 20 ans de collections jardin

Autoportées
Magazine

A lire dans Matériel et Paysage

Machines autonomes
Entreprises du paysage

Un kit pour communiquer sur le « zéro phyto » dans les copropriétés

Evénement régional

Après Rennes, Territorium se déplace à Lyon le 28 février

Equipements à batterie

John Deere : l'électrification en ligne de mire pour 2026

Concours paysager
Première édition à Rennes

Territorium : de belles promesses à confirmer