Innovations PaysaliaPaysalia Innovations Awards 2021 priment Platform Garden, Amarande et Husqvarna

Paysalia Innovations Awards 2021 priment Platform Garden, Amarande et Husqvarna
(©Matériel et Paysage)

Le jury des Paysalia Innovations Awards, piloté par l'Unep, vient de remettre les prix 2021. Les lauréats sont : Platform Garden pour la fonction Jardi'Alerte, Amarande pour son géotextile dépolluant Amter et Husqvarna pour son robot de tonte Ceora.

Réuni en séance de travail à la Maison du Paysage (Paris) le 8 novembre, le jury des Paysalia Innovations Awards 2021, animé par Anthony Guitton*,  a mené une analyse approfondie des 29 dossiers présentés par les fournisseurs. Cette année le concours était ouvert à l'ensemble des exposants du salon Paysalia.

Ont été particulièrement étudiés :

- l'innovation du produit présenté,

- son caractère réellement nouveau sur le marché,

- les services rendus aux professionnels avec son utilisation,

- les répercussions de son utilisation en matière de durabilité, de protection de l'environnement, de bien-être citoyen.

Le jury a également été attentif à la démarche globale des entreprises en matière d'innovation et de responsabilité sociétale et le volet de protection de l'environnement.

La fonction Jardi'Alert de l'application Platform Garden permet d'agir en préventif. (©Platform Garden)

Le premier prix a été accordé à Platform Garden, l'entreprise d'Arnaud Dugast créée en 2019, pour son application digitale et la fonction Jardi'Alerte d'épidémio-surveillance. Cette dernière permet de déclarer et d'observer, sur une carte accessible à tous les membres via leur smartphone, des bio agresseurs sur des végétaux. Elle fonctionne selon le principe de la production participative. Chaque membre de Platform Garden  peut prévenir le réseau d'une attaque de maladie. Sa déclaration sera répertoriée et cartographiée et croisée via des calculateurs avec les autres alertes mais aussi avec des données météo et des modèles prédictifs afin d'engager une diffusion des risques sanitaires de façon géolocalisée et datée. L'innovation est donc un outil d'aide à la décision via une veille prédictive et préventive. Elle s'avère particulièrement intéressante aujourd'hui dans le cadre des règlements encadrant la lutte contre les maladies avec l'objectif du zéro-phyto.

Le géotextile dépolluant Amter d'Amarande Industries. (©Jean-Marc Lecoq)

Le second prix est remis à la société Amarande Industries pour son géotextile dépolluant Amter. Le spécialiste des textiles non tissés en fibres naturelles ou recyclées (provenance végétale ou animale) propose différentes solutions pour isoler les habitations, tracer les terrains de sport avec des peintures bio, pailler et planter avec des feutres biodégradables... L'entreprise française (86, Lussac-les-Châteaux) lance cette année le textile Amter adapté aux sols pollués. Tri-couche, il permet de biodégrader les hydrocarbures qui seraient présents dans le sol via une action microbienne. La biodégradation des hydrocarbures par géotextile AMTER est supérieure à 70g/m² par an soit 7 fois supérieure à la pollution moyenne d’une zone de parking. L'intérêt réside dans ses capacités de rétention supérieures à 99,5 %. L'utilité repose sur l'épuration des eaux de ruissellement sous les zones perméables (parking, chaussée, noues...). En plus des Paysalia Innovations Awards, les étudiants lauréats BTS de la Finale nationale du Concours de reconnaissance des végétaux ont également donné leur Coup de coeur 2021 à ce produit.

Le robot Husqvarna Ceora, travaille en autonomie sur de très grandes surfaces sans avoir à installer un fil périmétrique. (©Husqvarna)

Le troisième prix pour l'édition 2021 est accordé à la marque Husqvarna pour son robot professionnel Ceora dédié à la tonte des grands espaces verts. Ce robot, qui sera plus polyvalent que la tonte grâce à d'autres équipements, permet d'entretenir de très grandes surfaces engazonnées (jusqu'à 25000 m²en qualité sport pro à 75000 m² en qualité standard) sans utiliser de fil périmétrique grâce à son fonctionnement avec la technologie de guidage satellitaire EPOS (la précision de géolocalisation est de 2 cm). La capacité de travail du robot comparée aux autres solutions déjà mises sur le marché par la marque est décuplée avec 25000 m² en 24 heures. Le Ceora sera mis sur le marché l'an prochain. Il concerne en priorité les golfs et terrains de sport mais aussi les très grands sites dédiés aux espaces verts. Le robot autonome est connecté et surveillé à distance via l'application Husqvarna Automower Connect.

Anthony Guitton est chargé de projets à l'Unep dans les domaines de l'innovation, des concours d'excellence et des sols sportifs

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Anniversaire de notre magazine

Un numéro spécial pour les 20 ans de Matériel et Paysage

Engins de pente

Ferris lance une débroussailleuse radiocommandée hybride

Véhicules utilitaires / désherbage

La société Karr partenaire d'Oeliatec lance son porte-outil électrique

Tous les articles