Equipements pour la penteInnovations et Paysage : les motofaucheuses Brielmaier au catalogue

Machine équipée d’une barre de fauche (largeurs disponibles : de 1,25 à 3,50 m).
Machine équipée d’une barre de fauche (largeurs disponibles : de 1,25 à 3,50 m). (©Brielmaier )

La société Innovations & Paysage distribue depuis fin 2020 les motofaucheuses Brielmaier en France, des machines capables de travailler sur de fortes pentes.

Brielmaier Motormäher GmbH est un fabricant implanté dans le sud de l’Allemagne sur les rives du lac de Constance. Il a fondé sa réputation outre-Rhin au début des années 1990 en concevant des motofaucheuses haut de gamme, entièrement hydrauliques et capables de travailler sur des pentes extrêmement raides en région montagneuse.

Le groupe suisse Rapid Technic AG, connu pour ses porte-outils monoaxes hydrostatiques, a acquis en 2019 une participation majoritaire dans cette société. Rapid, dont l’importateur exclusif dans l’Hexagone est depuis des années Innovations & Paysage, s’est donc naturellement rapproché du distributeur français, et l’ensemble des parties de conclure fin novembre 2020 un accord de commercialisation des machines Brielmaier en France.

Utilisation des motofaucheuses Brielmaier avec un broyeur hydraulique à fléaux, large de 1,25 m. (©Brielmaier )

« Ces motofaucheuses viennent compléter nos gammes dédiées aux enjeux du développement durable qui nécessitent des solutions de mécanisation innovantes », nous rapporte Philippe Marchand, responsable produit chez Innovations & Paysage. À partir d’une cellule hydrostatique de base, dotée d’un moteur essence Kohler EFI (19, 25 ou 26,5 ch) et pouvant être radiocommandée, Brielmaier propose en effet de multiples configurations et accessoires permettant à l’engin de faucher dans des milieux naturels sensibles, telles les prairies humides, mais aussi sur des abords routiers ou ferroviaires, des rives de canaux et de digues, le tout avec de fortes capacités de broyage.

Ses outils sont en effet nombreux et interchangeables via un système d’attache rapide : dispositifs de fauchage, râteleuses, faucheuses à fléaux, lame et fraise à neige, balayeuse frontale, herse rotative, fourche à foin…

La cellule à gauche et sa radiocommande à droite. (©Brielmaier )

Son poids centré sur son axe horizontal et son centre de gravité très bas lui confèrent un meilleur équilibre en dévers. Son effet de levier physique réduit la force à exercer sur le guidon pour maintenir la motofaucheuse en pente. Celle-ci s’équipe de roues agraires simples ou jumelées, et peut recevoir des cylindres larges de 1,45 à 2,80 m à pointes autonettoyantes (concept breveté).

La cellule fonctionne par ailleurs avec trois pompes hydrauliques qui alimentent, via un système de soupapes, les moteurs d’entraînement de chaque roue et du dispositif de fauchage, le tout sans engrenages ni accouplements afin de réduire l’usure et la maintenance des pièces. Elle dispose également  d’un guidon réglable et d’un tableau de bord doté d’un écran digital, de touches et de voyants indicateurs de l’état de la machine (vitesse, température…). Les poignées intègrent des commandes intuitives et sécurisantes (système homme-mort, etc.).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Hommage