Débroussailleuse autoportéeAS-Motor lance le Yak sur les pentes françaises

AS-Motor lance le Yak sur les pentes françaises

Le constructeur allemand AS-Motor élargit sa gamme d'engins de fauchage-débroussaillage avec le modèle Yak. Il se distingue avec son unité de fauchage à fléaux travaillant sur 100 cm.

  L'AS-Motor Yak à 4 roues motrices est la suite logique des lancements d'AS-Motor sur le marché des autoportées de fauchage-débroussaillage avec l'introduction, en 2010, de l'AS 940 Sherpa à quatre roues motrices puis, deux ans plus tard, du modèle XL à grandes roues (voir le reportage publié dans Matériel & Paysage no 104, août-septembre 2014).
Eberhard Lange (à droite) a confié la coordination commerciale du marché français à Dominique Schaal.
La Sherpa radiocommandée, pour sa part, a été lancée en 2017. L'arrivée du Yak renforce cette offre avec son unité de coupe à fléaux qui a conduit à repenser l'intégralité de l'autoportée. Le bureau d'études a particulièrement travaillé sur le confort de l'utilisateur. Cela s'avère perceptible dès que l'on prend place au poste de conduite. Le siège de type "baquet" maintient bien le dos. Ses suspensions se règlent pour adapter l'assise à la morphologie et au poids de l'utilisateur sur une échelle de 60 à 110 kg. Sept positions sont ainsi réglables, une caractéristique idéale pour les entreprises ou collectivités ayant l'intention de faire profiter plusieurs opérateurs de la machine. En matière de conduite, la main gauche tient le volant pendant que la droite agit sur le levier de propulsion de la transmission hydrostatique (marche avant et arrière, point mort).
Le Yak en action !
La sélection d'une vitesse d'avancement via ce même levier fait office de régulateur de vitesse et permet d'intervenir, les deux mains au volant, sur des chantiers présentant de grandes lignes droites sans avoir à se préoccuper des commandes. Le levier des gaz est lui aussi placé à droite. De l'autre côté sont regroupés le réglage de la hauteur de coupe, sur sept positions de 3 à 11 cm, et l'embrayage de lame. Les pieds sont bien calés dans des espaces dotés de protections. La transmission hydrostatique répond en toute souplesse, ce qui renforce encore l'impression de confort chez l'utilisateur. Voici un premier aperçu de la machine. AS-Motor France, dont la la coordination nationale a été confiée à Dominique Schaal, commence sa présentation avec un tour de France avant de dévoiler la nouveauté en septembre aux visiteurs de Salonvert. Vous retrouverez dans la prochaine édition de Matériel & Paysage datée juin-juillet 2018 un descriptif technique complet de la machine. Les étapes du tour sont : - Lundi 25 juin : Hôtel du Chalet des Roches à La Bresse (Vosges), site de la Vert Bruche, route du Lac des corbeaux - Mardi 26 juin : Golf d'Abbeville (Grand-Laviers, Somme) - Mercredi 27 juin : Domaine du Golf de la Frelonnière (Le Rheu, 35650) - Jeudi 28 juin : Château de Bisseret (03100 Lavault Sainte-Anne - Lundi 2 juillet : Restaurant Le Duellas (Moulin de Duellas, 24700 St Martial d'Artenset) - Mardi 3 juillet : Casino de Capvern (1500 rue Goutillou, 65130 Capvern) - Mercredi 4 juillet : Hôtel Le Mas des Ecureuils (1170, petite route des Milles, 13090 Aix-en-Provence) - Jeudi 5 juillet : Golf dAlbon (route de Sénaud, 26140 Albon)  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Crowdfunding

Les robots Toadi sans fil lancés en financement participatif

Evénement

Salonvert 2020 : le rendez-vous d'après-crise

Outils de création

Conception de jardin 3D : notre top 5 des offres logicielles

COVID-19

Le Salon du Végétal se tiendra en février 2021

Villes vertes

Une journée mondiale de la toiture végétalisée

Déconfinement

Une étude d'impact du Covid-19 sur la gestion des espaces verts publics

Reprise post-Covid

Val'hor : une campagne massive de communication

Formation

Paris-Blois : création d'un double-diplôme d'architecte-paysagiste

Débroussailleuse à batterie

Makita « Dur 369 » : la force en plus !