Véhicules utilitaires Des batteries lithium-ion et une "Black Edition" pour le ET-Lander d'Etesia

Le véhicule ET-Lander, ici dans sa version « Black Edition » avec son réservoir de 400 L et son système d’arrosage.
Le véhicule ET-Lander, ici dans sa version « Black Edition » avec son réservoir de 400 L et son système d’arrosage. (©Matériel et Paysage)

Le véhicule utilitaire électrique ET-Lander, lancé depuis un an par le constructeur alsacien Etesia est désormais disponible avec des batteries au lithium, offrant une journée de travail d’autonomie.

Le véhicule utilitaire électrique ET-Lander, lancé depuis un an par le constructeur alsacien Etesia (voir notre précédente info en ligne), évolue comme prévu dans son programme. Il est aujourd’hui disponible avec des batteries au plomb ou au lithium, dont les temps de recharge respectifs s’élèvent à huit et sept heures, pour une journée de travail d’autonomie.

Paysalia fut l’occasion de le présenter dans une version « Black Edition » démontrant aux professionnels qu’ils pouvaient opter pour la couleur de véhicule de leur choix, tout en leur rappelant aussi les nombreuses possibilités de configuration qui lui permettent de répondre à leurs besoins.

Le constructeur augmente le nombre d’accessoires de travail disponibles, à l’image d’un réservoir d’eau intégré de 400 L (brevet déposé) pouvant se monter avec une benne courte ou longue, et d’une armoire. À l’avant, un support autorise l’attelage d’un enrouleur d’arrosage professionnel avec deux sorties d’eau, l’une frontale et l’autre latérale.  La prise électrique avec convertisseur est désormais placée dans l’armoire, offrant ainsi la possibilité de passer en mode recharge le coffre fermé.

Le ET-Lander d'Etesia se décline désormais en une version dotée de batteries lithium-ion offrant une journée d'autonomie. (©Mylène D'agostino / Etesia)

Depuis son lancement, le ET-Lander a suscité un bel intérêt, générant une centaine de ventes en France et en Belgique. L’arrivée de la version homologuée N1 va permettre de le lancer dans d’autres pays, notamment l’Espagne et le Portugal où il vient d’être présenté, mais aussi les Pays-Bas, le Luxembourg et l’Allemagne.

Réagir à cet article