Débroussailleuse autoportée 4 x 4Tondeuse Billy Goat Outback Rider

Tondeuse Billy Goat Outback Rider

Cette nouvelle tondeuse autoportée à 4 roues motrices, signée Billy Goat, a été spécialement conçue pour le débroussaillage dans les pentes...

L'autoportée de débroussaillage Billy Goat Outback Rider bénéficie d’un centre de gravité assez bas et d’une grande puissance de tonte. Destinée à un usage professionnel, elle convient donc aux terrains difficiles, à la tonte en herbes hautes et sur les sols en pente (dénivelé maximum de 22°). Animée par un bloc moteur Vanguard EFI à injection électronique de 26 ch, cette nouvelle autoportée Billy Goat dispose aussi d’un arceau de sécurité et de pare-chocs avant et arrière résistants. Le plateau de coupe à éjection arrière est armé d’une lame dont chaque extrémité est prolongée par un couteau mobile, ce dernier se rétractant lorsque la lame heurte une surface dure (branche, souche ou pierre).

Chaque extrémité de la lame est prolongée par un couteau mobile

Pour l’avancement, le système Turf Torq 4RM gère automatiquement les 4 roues motrices et la machine offre un bloqueur de différentiel manuel afin d’évoluer sur tout type de terrain. D’ailleurs, les roues de l'autoportée sont montées avec des pneus de type agraire, à gros crampons, afin d'assurer une parfaite adhérence dans les pentes. La largeur de coupe de 92 cm se fait sur une plage de hauteurs comprises entre 5 et 13,5 cm et une position « transport » permet de remonter encore le plateau de coupe jusqu’à 16 cm au dessus du sol. Le poste de conduite spacieux offre un confort d’utilisation même pour les grands gabarits.

Outback Rider: la débroussailleuse autoportée 4x4 tout-terrain

Le tableau de bord, surplombé par un volant ajustable en hauteur, regroupe toutes les commandes : contacteur, phares, embrayage de lame, compteur horaire, régulateur de vitesse, frein de parking, etc. (poids total : 403 kg). La marque Billy Goat est distribuée en France par la société Solvert, basée à Plaisir - 78 (Groupe Labor Hako).

Réagir à cet article