Crise sanitaireL'Eima repoussé en février

L'Eima repoussé en février

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les dates du grand salon du machinisme agricole de Bologne sont repoussées du 3 au 7 février 2021, soit deux semaines avant celles du Sima à Paris...

 

La rivalité entre l'Eima et le Sima n'est pas près de s'étouffer. L'état d'urgence sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 a amené ses organisateurs à repousser les dates du grand salon du machinisme agricole de Bologne du 3 au 7 février 2021, soit deux semaines avant celles de la manifestation parisienne...

Logo du salon Eima.

« Il est fort probable que les événements de ce type puissent être encore conditionnés par des ordonnances gouvernementales spécifiques à l'automne, et que le système des transports et des services puisse être ultérieurement ralenti en raison des mesures de précaution qui seront toujours en vigueur en Italie et à l'étranger », justifie Alessandro Malavolti, le président de FederUnacoma, la fédération des constructeurs italiens de matériels agricoles, organisatrice de l'Eima.

Toutefois, pour continuer, dès l'automne, à offrir à ses exposants un moyen de partager leurs innovations avec leur clientèle, l'évènement va mettre en place une plateforme numérique « Eima Digital Preview » dédiée. Rappelons que de nombreuses marques de machines et matériels présentes dans le secteur des espaces verts exposent (*) sur ce salon biennal de renommée internationale qui a franchit la barre des 3000 000 visiteurs (un record) venant de 150 pays lors de son édition 2018.

B.S. et N.L.

(*) Voir la liste sur le catalogue en ligne du salon  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Distribution
Matériels de TP compacts

Yanmar CE lance sa nouvelle génération de minipelles

Maîtrise d’œuvre
Nomination

Frédéric Bigot, directeur national des ventes Husqvarna Professional

Autoportées
Création paysagère
Magazine

A lire dans Matériel et Paysage

Sur le web