COVID-19Les aides aux professionnels en gestion de crise

Les aides aux professionnels en gestion de crise

Des syndicats professionnels se mobilisent pour donner les informations dans la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Quelques adresses utiles.

  Le récent passage à la nouvelle phase pour essayer d'enrayer la propagation du Coronavirus apporte des contraintes à toutes et à tous en tant qu'individus et bien entendu aux entreprises. Voici une liste non exhaustive de sites que vous pouvez consulter avec des informations fiables : - Entreprises du paysage. Rendez-vous sur le site de l'Unep qui a mis en place une cellule de gestion de crise. Les informations délivrées par le syndicat portent sur les mesures sanitaires à adopter, sur la sécurisation des sites et des engins, sur les démarches sociales (contrats de travail), sur le cas de force majeure que constitue la pandémie et les conséquences sur les marchés publics et privés. Mais aussi sur les relations entre clients et fournisseurs. - Distributeurs et points de vente : vous pouvez-vous rendre sur le site Legifrance. Vous y retrouverez les arrêtés indiquant les catégories de commerces autorisées à l'ouverture. C'est le cas des marchands et réparateurs de machines agricoles, de ceux qui proposent des fournitures pour les agriculteurs, des métiers de la jardinerie et de l'animalerie, les loueurs. Dans certains cas, les points de vente doivent être fermés mais des activités de livraison et de retrait de commandes peuvent être maintenus. Dans tous les cas, des mesures sanitaires doivent être mises en place : gestes barrière, distances de sécurité, désinfection, limitation des entrées... Nous vous tiendrons informés des éventuels changements pouvant survenir lors du passage à d'autres stades dans cette crise. Dernière information publiée sur le site de la Fédération nationale des métiers de la jardinerie qui précise être en contact avec les services du Gouvernement pour demander la réouverture pour le secteur de l'alimentation animale : "Suite à l'annonce du Premier ministre de « fermer tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays », la FNMJ appelle à la fermeture jusqu'à nouvel ordre de toutes les jardineries et animaleries de France. Dans le contexte actuel, l'heure est à la solidarité de la nation, il en va de notre responsabilité à tous".

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Evénement

Salonvert 2020 : le rendez-vous d'après-crise

Outils de création

Conception de jardin 3D : notre top 5 des offres logicielles

COVID-19

Le Salon du Végétal se tiendra en février 2021

Villes vertes

Une journée mondiale de la toiture végétalisée

Déconfinement

Une étude d'impact du Covid-19 sur la gestion des espaces verts publics

Reprise post-Covid

Val'hor : une campagne massive de communication

Formation

Paris-Blois : création d'un double-diplôme d'architecte-paysagiste

Débroussailleuse à batterie

Makita « Dur 369 » : la force en plus !

Sortie de crise

Unep : un plan de relance proposé au gouvernement