ElectionThierry Muller à la tête de QualiPaysage

Thierry Muller à la tête de QualiPaysage

Thierry Muller vient d'être élu président de QualiPaysage lors d'un conseil d'administration le 23 janvier dernier. Impliqué depuis de nombreuses années au sein de l'organisme paritaire de qualification de la filière, son mandat démarre avec les nouveaux référentiels et va se poursuivre avec la mise en place d'un label pour les entreprises.

 

Thierry Muller vient d'être élu président de l'organisation QualiPaysage lors du conseil d'administration du 23 janvier. QualiPaysage, organisme paritaire regroupant maîtres d'ouvrage, maîtres d'œuvre, institutionnels et entreprises du paysage, assure l'accompagnement des structures du secteur vers le titre de qualification sous la tutelle du ministère de l'Agriculture. Thierry Muller succède à Marc Loiseleur, qui a présidé l'organisation durant deux mandats de trois ans. Le nouveau président est reconnu pour son implication dans l'évolution technique des savoirs spécifiques de l'univers

Le conseil d'administration du 23 janvier 2020.

logoQualipaysageBD-NLfev2017professionnel. Il est entré au conseil d'administration de QualiPaysage en février 2006 puis à la commission technique en tant que membre. Sous le mandat du président Michel Chauvin, il est devenu, en janvier 2008, président la commission technique et, de fait, membre du bureau, jusqu'au 23 janvier dernier. Il était également vice-président de l'organisation. À la suite de son élection, c'est Sébastien Lechevallier, entrepreneur en Normandie, qui devient président de la commission technique.

L'évolution des référentiels etle cheminement vers un label

QualiPaysage va poursuivre le travail accompli par Marc Loiseleur, entre autres la réflexion et les décisions engagées sur la mise en place de labels pour les entreprises, une évolution soutenue par le ministère fruit des analyses menées notamment durant le dernier mandat. « Nous avons fait évoluer les référentiels pour atteindre une meilleure lisibilité et tenir compte des changements dans nos métiers. Cette évolution a été votée lors d'un conseil d'administration en décembre. Deux

Marc Loiseleur a présidé QualiPaysage durant deux mandats.

statuts de qualification sont aujourd'hui possibles : confirmé et spécialisé. Nous devons maintenant entrer dans la phase de mise en œuvre de la nouvelle démarche avec les outils informatiques et la dématérialisation », explique Thierry

Thierry Muller.

Muller. Le nouveau président juge cette réforme essentielle pour la profession. Elle permettra de valoriser le qualitatif d'une entreprise, ses spécialités et son savoir-faire. Les deux statuts - confirmé et spécialisé - sont non discriminants en comparaison de la formule précédente. La nouvelle nomenclature constitue aussi un meilleur outil de travail pour les maîtres d'œuvre et d'ouvrage. « Ce travail de fond était nécessaire avant la mise en place de labels, qui ne seront pas un troisième niveau mais permettront de se concentrer sur l'objectif de résultat des entreprises. Faire naître ce label est la mission du mandat qui débute », a souligné le président, en précisant que QualiPaysage est accompagné dans la partie juridique de ce travail par l'avocat Sylvain Salles. Pour la mise en application, l'organisation fera certainement appel à une structure de certification en mesure d'auditer les chantiers, les entreprises sur sites et de s'attarder sur la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). « Nous privilégierons dans nos choix le pragmatisme et la simplicité pour que cette démarche de labellisation soit accessible pour les entreprises », a conclu Thierry Muller.

Crédits photos : QualiPaysage (conseil d'administration et Thierry Muller). La photo de Marc Loiseleur est signée Bruno Cohen pour QualiPaysage.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Restructuration

MTD se réorganise en Europe

Allemagne

Le salon Spoga-Gafa 2020 est annulé

Gazole non routier

CNATP : la fiscalité du GNR reportée d'un an

Evénement

Salonvert 2020 : le rendez-vous d'après-crise

Outils de création

Conception de jardin 3D : notre top 5 des offres logicielles

Villes vertes

Une journée mondiale de la toiture végétalisée

Déconfinement

Une étude d'impact du Covid-19 sur la gestion des espaces verts publics

Reprise post-Covid

Val'hor : une campagne massive de communication

Formation

Paris-Blois : création d'un double-diplôme d'architecte-paysagiste