Exemple de configuration des équipements du Chaptrack 280.

Eliatis : un porteur forestier multi-usage

La société iséroise Eliatis conçoit et fabrique le porteur forestier sur pneus Chaptrack 280. Ce porte-outil robuste (châssis mécano-soudé) et agile peut embarquer une soixantaine d’équipements : grue, treuil, tablier, épareuse… Il a été présenté sur le salon Euroforest au mois de juin.

 

Le Chaptrack 280 est dédié aux activités non seulement de broyage, d’élagage et de débroussaillage, mais aussi de débardage, d’entretien des bordures de rivière ou de la voirie, et aux travaux publics. Une polyvalence qui peut donc séduire au-delà du domaine forestier. Son relevage avant affiche une capacité de 6,2 t, et sa prise de force avant développe 218 ch. La conception du bras avant, permettant un débattement jusqu’à 3 m, se révèle innovante. Le relevage arrière (en option) offre une capacité de 4,3 t, avec une prise de force de 206 ch.

MP140-2-Eliatis-Euroforest.jpg

L’un des accessoires phares et innovants du porteur est l’Alti-Coup’, un bras dédié à l’élagage sous les lignes à haute tension. Ce dernier travaille jusqu’à 24 m de hauteur, et son envergure latérale atteint 19 m.

Le porteur est doté d’un six-cylindres de 280 ch satisfaisant à la norme Tier 4 Final et fonctionnant à l’AdBlue. Son ventilateur dispose de pales réversibles. La maniabilité du Chaptrack 280 est assurée par un gabarit réduit (moins de 4 m de longueur), un rayon de braquage de 2 972 mm, un centre de gravité très bas, quatre modes de direction (crabe, deux ou quatre roues directrices…) et des ponts qui offrent un débattement de 36°.

Homologué à 40 km/h sur la voie publique, l’engin bénéficie d’un avancement à variation continue. Enfin, sa cabine FOPS/ROPS est blindée, climatisée, pressurisée et isolée sur le plan phonique.