PublirédactionnelComment parvenir à compléter l'objectif zéro phyto ?

Comment parvenir à compléter l'objectif zéro phyto ?

Depuis le 1er janvier 2017, les collectivités territoriales ne sont plus autorisées à utiliser les spécialités phytopharmaceutiques de synthèse dans les espaces publics (hors stades et cimetières exemptés).

Dans ce contexte trois types de réponses sont imaginables :
  • Bétonner pour éliminer les végétaux ... mais le végétal finit toujours par s'installer
  • Laisser les végétaux pousser librement ... mais cette solution transforme les espaces en friches qui perdent vite leur attrait.
  • ou une troisième voie ! Contre les adventices, rien de mieux qu'un gazon implanté de manière homogène et rapide, et qui n'a pas permis aux plantes indésirables de se développer. Enherber pour moins désherber n'a rien d'un paradoxe !
La production de semences de qualité et le progrès génétique constituent deux piliers sur lesquels peuvent s'appuyer les utilisateurs soucieux d'implanter des végétaux répondant à leurs attentes.

Pour le gestionnaire, faire les bons choix

Pour éviter les problèmes d'adventices ou de maladies, il faut réussir l'installation du gazon et choisir des variétés qui s'implantent vite et sont plus résistantes aux maladies. Chaque année, de nouvelles variétés plus performantes sur ces critères sont inscrites au Catalogue. Elles découlent d'un travail long et patient de la part des sélectionneurs, car il faut près de quinze ans pour développer une nouvelle variété de graminées à gazon.
Pour s'y retrouver, le site www.choixdugazon.org permet de connaître les performances de chaque variété individuellement. Les mélanges pour gazon peuvent également bénéficier d'un label : « Label Rouge » et « Pelouse Ecodurable » garantissent à l'utilisateur à la fois un mélange de variétés performantes, mais aussi une composition adaptée à l'usage auquel le gazon est destiné.

Dans tous les cas, inclure des critères de qualité dans tout appel d'offres ou achat portant sur des semences à gazon, est indispensable si l'on ne veut pas se trouver rapidement débordé par les problèmes ... qui représentent des coûts supplémentaires et du temps passé par les équipes en charge de l'entretien des espaces. Miser dès le départ sur la qualité, former son personnel pour faire les bons choix d'espèces et de variétés représentent des investissements vite rentabilisés à moyen et long terme.

Pour les utilisateurs, c'est tout bénéfice !

Expliquer la démarche, mettre en avant les bénéfices attendus fait rapidement changer le regard des utilisateurs ! Tout le monde bénéficie de voir les espaces urbains se parer de beaux gazons, issus du travail continu de la filière semences.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Batteries 18 volts

Bosch et Gardena lancent Power for All

Emissions

Les tracteurs John Deere passent en Stage V

Consommation

Espace Emeraude propose l'investissement durable

Etats-Unis
VIDEO

Matériel & Paysage 2019 2020

Concours

Victoires du Paysage 2020 : 67 finalistes dans la course

COVID-19

Le Salon du Végétal se tiendra en février 2021

Restructuration

MTD se réorganise en Europe

Allemagne

Le salon Spoga-Gafa 2020 est annulé