Parc zoologique de ParisLa plantation de la Grande Serre s'achève

La plantation de la Grande Serre s'achève
(©FG Grandini - MNHN)

Nous avons eu accès en avant-première au chantier de rénovation du parc zoologique de Paris (ex-Zoo de Vincennes) pour assister le 19 septembre à la plantation du dernier des 180 sujets d'exception de la Grande Serre tropicale !

Élément phare du futur parc zoologique de Paris (ex-Zoo de Vincennes), la Grande Serre recrée les biozones de Guyane et de Madagascar sur une surface plantée de 3000 m² abritée sous une voûte en verre de 4000 m². Elle comprend ainsi plus de 3800 végétaux dont environ 180 sujets d’exception d’une hauteur moyenne de plus de 6 m. Ils ont d’abord été sélectionnés par le Museum national d’histoire naturelle (MNHN) en Floride, puis acclimatés pendant 8 mois en Hollande dans la pépinière Fachjan, avant d’être acheminés par semi-remorques (une vingtaine au total) vers Paris. C’est à ce moment-là qu’intervenait l’entreprise Vertdéco, chargée par Bouygues Bâtiment IDF d’assurer l’aménagement paysager.

« Le principal challenge, reconnaît Olivier Bedouelle, le dirigeant de Vertdéco, se situait au niveau du substrat, qui devait être à la fois drainant, pauvre et stable dans le temps. Nous avons notamment travaillé avec la Florentaise pour définir le mélange idéal ». Une fois le terrassement réalisé et les 2000 m3 de substrat incorporés, l’implantation des gros sujets a pu commencer. Armés d’un chariot télescopique de 18 m et d’une pelle de 8 t, les jardiniers de Vertdéco ont dû se faufiler au milieu des ouvrages, des autres ouvriers et des sujets déjà plantés pour positionner chaque arbre à sa juste place. Une sorte de puzzle géant dont les pièces pesaient plus d’une tonne et mesuraient jusqu’à 12 m (un Cecropia peltata guyanais). Cette première phase s’est achevée le 19 septembre, avec la plantation d’un Triplaris de 8 m de haut. Ne reste plus à l’entreprise du paysage que l’implantation du système de goutte à goutte enterré et la finalisation de la plantation avec la strate basse. Son intervention devrait se terminer courant octobre, pour une fin de chantier prévue en décembre 2013.
Vertdéco est responsable des végétaux plantés durant un an et prendra notamment en charge durant cette période l’entretien par PBI (Protection biologique intégré). La Grande Serre doit en effet répondre aux critères de Haute Qualité Environnementale (HQE) retenus pour la rénovation du parc.

P.L.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

NANCY PLACE STANISLAS

Le 17è Jardin éphémère est sorti de terre avec ses clématites

NANCY PLACE STANISLAS
Concours

Victoires du Paysage 2020 : 67 finalistes dans la course