Regain d’activité au deuxième trimestre 2014

Le chiffre d’affaires des entrepreneurs de travaux forestiers est en hausse de 3,5% (*) par rapport au même trimestre de l’année 2013 : une première depuis plus d’un an !

« Pour notre secteur, ce regain d’activité est très positif après la période difficile due à deux hivers très pluvieux », commente Gérard Napias, président de la Fédération Nationale Entrepreneurs Des Territoires. Les voyants sont au vert dans toutes les régions, hors massif des Landes de Gascogne. L’enquête montre également que les difficultés de trésorerie ne sont plus les principales préoccupations des entrepreneurs. Le prix d’achat du matériel ainsi que les contraintes réglementaires passent désormais au premier plan. Enfin, les carnets de commandes se remplissent : c’est le 3ème chiffre marquant de cette enquête. Le nombre de semaines de travail en commande est passé de 14 semaines au 1er trimestre 2014 à 16 semaines au 2ème trimestre 2014. Les acteurs de la mobilisation des bois ont ainsi une visibilité de quatre mois de travail, hors massif des Landes de Gascogne qui subit encore, pour le secteur de l’exploitation forestière, les effets de la tempête de 2009.
(*) Enquête réalisée en juillet 2014 auprès de 320 entrepreneurs de travaux forestiers par l’Institut I+C pour le compte de l’interprofession nationale France Bois Forêt.