le-dernier-constructeur-francais-de-tondeuses

Outils Wolf annonce un PSE

Outils Wolf a annoncé à son réseau en juillet la mise en place d’une procédure de redressement judiciaire. La marque sera présente à Salonvert pour montrer son savoir-faire et présenter ses nouveautés.

Le président d’Outils Wolf, Pierre Wolf, a annoncé à son réseau fin juillet la mise en redressement judiciaire de l’entreprise. En se plaçant sous

Pierre Wolf.

Pierre Wolf, président de l’entreprise.

protection juridique, Outils Wolf estime pouvoir trouver des solutions pour poursuivre ses activités sur le marché. Les autres filiales du groupe Elmar Wolf, particulièrement Etesia, ne sont pas impactées par ce choix. L’explication donnée est l’érosion du chiffre d’affaires de l’entreprise depuis plusieurs saisons. Il est vrai qu’Outils Wolf, qui a longtemps été un des poids lourds du marché, a vu ses ventes décliner. Le dernier chiffre d’affaires publié, celui de 2015, s’élève à 29,1 M€, l’entreprise ayant subi une perte significative de presque 2,4 M€ sur cet exercice. La direction et la maison mère Elmar Wolf ont donc décidé d’arrêter l’hémorragie. Selon un article paru dans Les Echos le 7 septembre, dont les informations nous ont été confirmées par Pierre Wolf, un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi), a été annoncé et validé par le comité d’entreprise. Il concernerait 50 emplois sur les 164 que compte l’entreprise, 14 d’entre-eux auraient une possibilité de reclassement au sein du groupe selon des modalités qui sont à l’étude. Le constructeur est donc confronté à une des périodes les plus dures de son histoire mais n’envisage pas pour autant de vendre son entreprise. Lors

La gamme N-Ergy est le dernier lancement de la marque.

La gamme N-Ergy est le dernier lancement de la marque.

de son 50ème anniversaire, en 2008*, plusieurs grands projets avaient été présentés dont celui de la modernisation du centre de recherche qui devait mobiliser un investissement de 2,5 millions d’euros. Mais, depuis, le marché n’a pas permis de mettre ce plan en action, il a été ajourné pour des raisons économiques. Outils Wolf a cherché de nouvelles voies en développant une gamme de produits à batterie en partant de la tondeuse, son point fort, et en y ajoutant des produits portables. Cependant ce marché est aussi en pleine ébullition avec le lancement de produits par de nombreuses marques concurrentes, y compris sur les segments d’entrée de gamme. La marque devra donc batailler ferme pour s’imposer dans ce domaine et convaincre avec ses différenciations. Outils Wolf sera présent à Salonvert les 20, 21 et 22 septembre. Il indique vouloir, à cette occasion, montrer « ses forces et son savoir-faire » et présenter les nouveautés 2017.

* Le démarrage de la production à débuté à Wissembourg en 1958.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *