Percko invente un sous-vêtement correcteur de postures dorsales : le Lyne Pro.

Lyne Pro : le vêtement qui soigne les maux de dos

Alors que l’OMS évalue à 80 % le taux de maux de dos expliqués par de mauvaises habitudes, les ingénieurs Quentin Perraudeau et Alexis Ucko inventent Lyne Pro, un gilet sans manche visant à soutenir la colonne vertébrale, à prévenir voire à réduire les douleurs lombaires. Il est, pour la première fois, distribué en dehors du circuit direct, dans les enseignes Truffaut.

À une époque où les troubles musculosquelettiques occupent de plus en plus nos discussions, d’autant plus lorsque nos métiers sont physiques, les deux jeunes fondateurs de Percko (dont l’acronyme de leurs noms de famille a formé « Percko ») s’attaquent à un mal rampant en France : la lombalgie. Huit Français sur dix doivent, au moins une fois dans leur vie, faire face à des problèmes de dos. Or, la majorité des cas serait induite par des positions néfastes, ils ont créé une gamme de textiles en polyamide et en élasthanne : Lyne Pro.

Moins de douleurs chez 70 % des utilisateurs

Les deux fondateurs ingénieurs de Percko : À gauche, Quentin Perraudeau. À droite, Alexis Ucko. © Christophe Pouget

Leur particularité exclusive se trouve dans leurs tenseurs élastiques positionnés de sorte de stimuler les zones sensibles du dos dans un but préventif. « Plus le travailleur porte le gilet, plus ses chances de corriger ses réflexes de posture sont grandes. Une fois réglé sur soi, le vêtement peut être ôté et remis rapidement grâce à un système de boucles », détaille Elsa Modde, chargée de développement chez Percko. Utilisé comme un sous-vêtement, léger et passe-partout, il est l’objet de tests chez plusieurs entreprises. Une récente étude réalisée par l’institut de recherche indépendant Ostéobio, a montré une diminution de la douleur chez 70 % des salariés auscultés ainsi qu’une amélioration de la mobilité lombaire.

Complétée par les vêtements Lyne Up (particuliers) et Lyne Fit (sportifs), la collection Lyne Pro est distribuée par le groupe RG ou encore Protect’Homs, spécialisés dans la fourniture d’EPI. Elle est également disponible sur le site même de Percko.

« Après avoir nécessité un an et demi de R&D, Lyne Up a requis 6 mois supplémentaires pour aboutir au modèle professionnel. Nous sommes, aujourd’hui, prêts à lancer une version Haute visibilité, conçue selon les attentes de travailleurs notamment en BTP  », confie Elsa Modde.

Photo ©Christophe Pouget : À gauche, Quentin Perraudeau. À droite, Alexis Ucko.

Laisser un commentaire