Loxam-gant-Ironhand-MP-2

Loxam va louer le gant bionique Ironhand

Après avoir testé 6 mois la location en Île-de-France, d’Ironhand, un gant bionique capable d’amplifier la force naturelle de la main tout en réduisant ses efforts, Loxam signe un contrat de distribution avec Bioservo, l’entreprise conceptrice suédoise.

 

Le loueur va distribuer, à partir de janvier 2020, Ironhand dans 12 métropoles : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes et Reims.

Relié par un harnais à l'épaule, le gant bionique Ironhand permet au porteur de développer une force de 4 kg par doigt.

Relié à l’épaule, le gant bionique Ironhand développe une force de 4 kg par doigt.

Ce gant robotisé, harnaché à l’épaule, a été inspiré par Carbonhand, un équipement de rééducation médicale. Il est pourvu de capteurs placés au niveau de la paume et de chacune des dernières phalanges.

En suivant les mouvements de la main, des tendons synthétiques intégrés dans le gant peuvent développer une force de 4 kg par doigt.

Loxam signe avec Bioservo un accord de distribution exclusive avec Bioservo pour Ironhand.

Stéphane Hénon, directeur général de Loxam et Petter Bäckgren, PDG de Bioservo.

Relié à une unité motrice et à une batterie placée dans un sac à dos, l’utilisateur peut moduler l’intensité de la force déployée au moyen d’une télécommande.

Ses essais en situation réelle ont permis à Loxam de mesurer une variation de l’intensité de compensation entre 25 et 86 %, selon les tâches accomplies.