lindner-france-filiale-batiment

Lindner : une filiale ouvre en France

Début février, les premiers coups de pioche ont été donnés à la construction du bâtiment de la nouvelle filiale Lindner France, qui sera opérationnel en fin d’année.

Situé en Alsace, à Blotzheim, sur un terrain de 3400 m², le bâtiment de la nouvelle filiale Lindner France du constructeur autrichien de tracteurs et transporteurs (*) abritera les services commerciaux et techniques sur une surface couverte de 600 m² comprenant un hall d’exposition, des salles et des ateliers dédiés à la formation. Lindner France servira tout le marché des pays francophones. « La présence à proximité de l’aéroport Bâle-Mulhouse-Fribourg va aussi nous permettre de mieux servir nos clients en France et dans la partie ouest de la Suisse », estime David Lindner, le directeur général de la filiale. Lindner vend une centaine d’unités en France chaque année et compte doubler ce chiffre. Pour ce faire, l’entreprise veut qualifier son réseau, le professionnaliser pour accompagner la vente et l’après-vente de tracteurs à plus haute technologie et à variation continue. Les nouveaux Lintrac ouvrent aussi des possibilités pour travailler avec de nouveaux revendeurs dans les zones géographiques de l’agriculture spécialisée.

Lindner a dévoilé son transporteur Unitrac 112 LDrive lors du dernier Sima. Ses applications sont variées : agriculture de montagne, utilisations communales pour l’entretien du paysage et de la voirie…

Lindner a dévoilé son transporteur Unitrac 112 LDrive lors du dernier Sima. Ses applications sont variées : agriculture de montagne, utilisations communales pour l’entretien du paysage et de la voirie…

En France, le constructeur autrichien était représentée par le bureau de liaison Alfred Fuchs depuis 1999. Les ventes historiques ont reposé sur l’agriculture de montagne avant de commencer à percer sur le marché des collectivités avec le porteur Unitrac et l’aide de concessionnaires spécialisés sur ces marchés qui travaillaient notamment avec Unimog. Le réseau compte aujourd’hui cinq revendeurs « collectivités » et une cinquantaine sur le marché agricole. Fin 2017, toutes ce équipes seront uniquement mobilisées sur les produits de Lindner, la direction commerciale étant confiée à Alfred Fuchs. Les autres marques représentées par le bureau de liaison jusqu’à aujourd’hui seront donc cédées d’ici l’entrée en activité de la filiale, au plus tard à la fin 2017.

(*) En 2016, le constructeur autrichien Lindner a fêté son 70e anniversaire. L’entreprise familiale qui produit des tracteurs et véhicules porte-outils dédiés aux secteur agricole et aux municipalités, réalise un chiffre d’affaires de 74 M€ et emploie 220 salariés. En 2016, elle a produit 1350 véhicules exportés à 50 %, notamment vers l’Allemagne, la France et la Suisse à égalité, l’Italie et la Slovénie. Sur ses terres autrichiennes, la marque revendique 13,4 % de part de marché et la deuxième place sur le segment des tracteurs standard. Le Geotrac 74 est le tracteur le plus vendu sur place.

Photo d’ouverture (crédit Lindner France) : image 3D du projet de bâtiment de Lindner France, à Blotzheim (Haut-Rhin), qui verra le jour d’ici la fin 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *