Les Olympiades des métiers nationales ont médaillé en or Baptiste Fabre et Louis Solignac.

La jeunesse porteuse d’excellence

C’est au Zénith de Caen que se déroulait la finale nationale des Olympiades des métiers, où 13 binômes représentatifs des régions françaises s’affrontaient dans la catégorie « jardiniers-paysagistes ». Retour sur cet évènement, véritable vitrine de l’excellence du savoir-faire de nos jeunes Français…

MP143-Actus-Olymp1

L’épreuve mettait en œuvre toutes les techniques de construction paysagère: maçonnerie, pavage, travail du bois, confection d’un bassin, végétalisation…

La finale nationale des « Olympiades des Métiers » pour les jardiniers-paysagistes s’est tenue du 28 novembre au 1er décembre derniers, dans le bâtiment dédié au « Pôle Végétal » du Zénith de Caen. Le binôme représentant l’Occitanie, composé de Baptiste Fabre et Louis Solignac, a été médaillé d’or. En tout, 13 binômes, chacun représentatif de sa région, concourrait à cette compétition célébrant le savoir-faire et l’excellence française. Chaque binôme devait réaliser un jardin complet de 25 m² en 18 heures et sur 3 jours. Le binôme Occitan et médaillé d’or reste en compétition avec celui de la région Pays de Loire ; qui emporte la médaille d’argent car l’un des deux duos les couleurs de la France lors de la finale international prévue à Kazan (Russie) en aout 2019 ; une ultime épreuve devant les départager d’ici le 17 février prochain.

MP143-Actus-Olymp2

Le jardin terminé du binôme médaillé d’or représentant l’Occitanie (Crédit photo Unep)

Thierry Kerguelin, Expert Métier Jardiniers Paysagistes pour les Olympiades, nous donnait son ressenti à l’issue de ces trois journées de compétition : « Il y avait un bon niveau général : l’aspect des jardins et la qualité de finition des ouvrages étaient très corrects en fin d’épreuve (…) La réalisation du jardin faisait appel à de nombreuses compétences : confection d’un ponton, d’un mur, d’un bassin avec liner, d’une terrasse…la végétalisation intervenant le dernier jour de la compétition. Ils ont aussi travaillé avec de nouveaux outils par rapport aux éditions précédentes comme des scies à onglet ou des scies sabre, que nous fournissent nos sponsors». Les Olympiades des Métiers ont attiré pas moins de 50 000 personnes, venues découvrir les 54 métiers en compétition sur les 3 jours de la manifestation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *