holder-karcher-NLoct2019

Kärcher rachète Holder

Le groupe Kärcher annonce être en négociation avec le constructeur allemand Holder en vue de son rachat.

Le groupe Kärcher annonce avoir conclu un accord pour le rachat de la société Max Holder GmbH, le constructeur des tracteurs et véhicules communaux. Le rachat est soumis à l’autorisation des autorités de la concurrence allemandes. Kärcher, qui avait repris en 2011 la marque Belos spécialisée dans les porte-outils communaux au groupe GGP (Stiga Group aujourd’hui), indique être intéressé non

Le nouveau site de production de Holder à Reutlingen a été inauguré en 2018.

Le nouveau site de production de Holder à Reutlingen a été inauguré en 2018.

seulement par le savoir-faire de Holder mais aussi par son réseau de distribution international (en France la marque Holder est importée par Europe Service). Le groupe Kärcher connaît bien l’entreprise Holder puisque l’usine du tractoriste spécialisé, implantée à Reutlingen (Bade Wurtemberg), n’est qu’à 45 km de son siège social. Cette usine, inaugurée en 2018, pourrait devenir pour le groupe Kärcher le site dédié à la fabrication de ses gammes de porte-outils communaux en plus des gammes Holder.

Kärcher, groupe à capitaux familiaux, leader mondial du nettoyage, emploie plus de 13000 salariés dans 70 pays et réalise un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros (2018). Il travaille à l’international avec plus de 50000 centres de service. Max Holder GmbH est une société très ancienne, créée en 1888. Spécialisée dans un premier temps dans les matériels d’agriculture de montagne, puis dans les tracteurs viticoles et autres porteurs, elle s’est développée au fur et à mesure dans les porte-outils communaux pour l’entretien des espaces verts et le service hivernal. Elle distribue ses produits au travers d’un réseau international de 250 partenaires.