P1200345

Jardins en Seine 2019 : de belles créations en image

Du 12 au 14 avril, le salon Jardins en Seine a eu lieu comme chaque année sur la Terrasse du Fécheray à Suresnes (92), offrant une vue magnifique sur Paris (Tour-Eiffel, le Panthéon, Montmartre…). Près de 9000 visiteurs sont venus admirer les créations paysagères des professionnels et des écoles, offrant de belles sources d’inspiration.

 

Une édition toute en couleur ! Le thème du salon Jardin en Seine, évènement bien installé depuis maintenant 15 ans sur le Mont Valérien à Suresnes (terrasse du Fécheray), portait en effet cette année sur la couleur au jardin. Une dizaine de paysagistes mais aussi des écoles de la profession sont venus exprimer leur inspiration sur ce sujet à travers le concours paysager régional organisé comme à chaque édition et qui apporte tout son « sel » à ce salon grand public qui reçoit par ailleurs durant 3 jours de nombreux exposants horticulteurs, pépiniéristes, artisans et créateurs.

Voici donc un aperçu en image des jardins primés, installé sur des surfaces allant de 25 m² (écoles ) à 40 m² (paysagistes).

Les paysagistes

 

Les écoles

 

Hors concours : le Jardin de l’Olympe

Au concours s’ajoute une initiative nouvelle depuis 2 ans, la création d’un grand jardin d’exception étalé sur une surface de 500 m² à l’entrée du salon, et réalisé par un invité d’honneur. L’objectif : afin de rendre hommage aux futurs Jeux olympiques qui auront lieu en France en 2024, le salon Jardins en Seine proposera au public, chaque année et jusqu’à cette échéance, un jardin d’exception au travers duquel son concepteur présentera sa vision de l’olympisme.

Le paysagiste de renom Christian Fournet qui avait été sollicité pour l’édition 2018 a passé le flambeau cette année au paysagiste concepteur Gil Primard qui a travaillé avec la société Sports et Paysage pour la réalisation de ce Jardin de l’Olympe. Le visiteur a pu apprécier ici la diversité des compositions végétales (érable, magnolia, amélanchier, cornus, sorbier, hêtre,  chêne et olivier) mêlées aux sculptures en acier corten de l’artiste Eric Ferber. Insérées dans des arceaux, elles symbolisent les continents du monde participant aux JO. Un cercle végétalisé offre quant à lui une perspective sur Paris, terre des JO 2024.

Voici cette création en images.

 

Plus d’infos sur le salon : http://www.salonjardinsenseine.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *