jardiland-invivo

InVivo Retail : une alliance avec Jardiland

Une alliance stratégique s’organise entre l’activité distribution du groupe InVivo et l’enseigne de jardinage Jardiland détenue par le fonds L-Gam. Un poids lourd de la distribution jardin est en train de naître !

Le rapprochement entre le groupe In Vivo et Jardiland, qui devrait encore prendre plusieurs mois, devrait être finalisé fin juin 2018 avec l’aval des autorités de la concurrence. Le nouvel ensemble donnera naissance à un poids lourd de la distribution jardin. InVivo en sera l’actionnaire majoritaire, L-Gam restera dans le capital, mais minoritaire, et d’autres investisseurs, non dévoilés pour l’instant, seront aussi impliqués dans le montage financier.

invivo-retail-logoAvec cette alliance, InVivo alignera une superstructure qui comprendra les points de vente Gamm Vert déclinés en différents formats (1004 entités), Delbard et les Jardineries du Terroir (respectivement 48 et 133 magasins), le site web Plantes-et-jardins.com, la filiale Neodis, présente sur les marchés de la fabrication et de l’approvisionnement jardin et animalerie, auxquels s’ajouteront Jardiland et ses 192 magasins, dont 105 intégrés.

Les patrons d’InVivo Retail et de Jardiland ainsi qu’un des fondateurs associés de L-Gam (qui détient l’enseigne de jardinage) ont insisté sur la naissance d’un nouveau leader dans le monde du jardin dont le chiffre d’affaires, si l’opération va à son terme, sera de 2,3 Md€ en 2018 et pourrait atteindre 2,5 Md€ en 2024. L’idée est de conserver toutes les marques du futur groupe avec leurs points forts dans les domaines du jardin et de l’animalerie, mais aussi de développer des synergies sur de nouveaux marchés – comme ceux de l’épicerie avec Frais d’Ici et Gamm Vert Bio – ou avec de nouveaux projets d’enseignes dans les secteurs de l’animalerie et des services associés.

Le marché du jardin, particulièrement attaqué par des grosses structures du monde du bricolage ou de la distribution alimentaire mais aussi par des pure players, aurait ainsi en France un nouveau champion qui pourrait, par la suite, envisager un développement hors des frontières. A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *