Infaco : la sécurité à fleur de peau

Grâce au nouveau système DSES Wireless, la tête de coupe des sécateurs Infaco se réouvre automatiquement en cas de contact avec la peau de la main.

 

Le spécialiste français des sécateurs électriques avait déjà développé voilà quelques années le système révolutionnaire breveté DSES (« Dispositif supplémentaire électronique de sécurité ») permettant d’éviter les coupures lors de la taille. Il fonctionnait alors avec un gant conducteur relié au boîtier de commande via un câble : dès qu’un contact se produisait entre la tête de coupe et le gant, l’action était stoppée et la lame revenait en position d’ouverture, évitant ainsi l’accident. Cette année, le fabricant va encore plus loin : ce même dispositif fonctionne désormais sans gants et sans câble !

Essai de légende

Au contact de la peau sur la tête de coupe, celle-ci stoppe son mouvement et revient en position initiale. (Crédit image : Lien Horticol)

Cette prouesse a obtenu en décembre dernier un Sival d’or au concours Sival Innovation, à Angers. Nommée « DSES Wireless », le système fonctionne avec un dispositif électronique breveté qui détecte immédiatement le contact de la tête de coupe et de la peau, engageant la réouverture de la lame. Conductrice, la gâchette du sécateur établit en effet la liaison entre ce système électronique et le corps de l’utilisateur.

Le fonctionnement sans fil sera sans doute apprécié pour la liberté de mouvement qu’il procure. À noter toutefois que le dispositif peut encore fonctionner avec des gants pour ceux qui veulent se protéger du froid. Infaco proposera cette sécurité sur les sécateurs F3015 dans le courant de l’année, soit en montage d’usine (15 € HT), soit en kit pour les outils déjà achetés (75 € HT).