Husqvarna France est la première filiale à s'engager au travers du programme "Climatiquement neutre pour la vie"

Husqvarna France s’engage pour l’énergie verte

La filiale française est à la pointe sur le sujet de la compensation de l’empreinte carbone des produits à batterie de sa gamme professionnelle et des robots de la série 500. Elle vient d’adhérer au programme international First Climate.

 

Le groupe Husqvarna s’engage à réduire de 33 % ses émissions carbone d’ici 2035, ceci notamment au niveau des usines et de ses différentes installations. Il s’agit de sa politique globale que l’on retrouve dans ses rapports annuels environnementaux consultables par tout un chacun.

Climatiquement neutre est le nouvel engagement d'Husqvarna pour sa ligne de produits à batterie pro et ses robots de la série 500.

Climatiquement neutre est le nouvel engagement d’Husqvarna pour sa ligne de produits à batterie pro et ses robots de la série 500.

Ceci étant dit, le constructeur veut aller plus loin dans le domaine de son implication dans la protection de l’environnement en raisonnant sur l’empreinte carbone de ses produits. La marque est parti d’un constat simple et fort : 85 % de l’impact carbone se forme au cours de l’utilisation d’un produit. « Nous avons décidé d’influencer cet impact durant l’usage de nos machines, sachant que nos clients se montrent de plus en plus soucieux de réduire leurs empreintes carbone », explique le groupe. Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, tous les produits à batterie portable professionnels de la marque, ainsi que les robots tondeuses Automower de la série 500 sont analysés afin de quantifier l’impact carbone de leur phase d’utilisation. En fonction du résultat, Husqvarna en déduit une « compensation carbone », exprimée en tonnes de dioxyde de carbone équivalent.

Compenser la pollution émise par un crédit carbone
Pour le moment, seuls les produits à batteries professionnels, les robots Automower de la série 500 de Husqvarna France sont inclus dans le dispositif.

Husqvarna s’engage dans le domaine environnemental alors que ses produits à batterie sont de plus en plus demandés par les utilisateurs professionnels. La France est le pays pilote du groupe pour cette opération.

La filiale française est pilote dans ce dossier pour l’ensemble du groupe. L’idée consiste à contrebalancer le fait d’émettre une quantité calculée de CO2 en investissant proportionnellement dans une énergie renouvelable. « Dans notre cas, nous évaluons l’impact carbone de nos produits à batterie de la gamme professionnelle et Automower de la série 500 et compensons cette valeur en finançant une unité de production d’électricité verte dans un pays où l’investissement est difficile. Le premier projet pour lequel sur lequel nous intervenons se situe en Inde pour un programme d’électricité verte par éoliennes. Nous verserons un crédit carbone, c’est-à-dire une unité de valeur représentant le retrait d’une tonne équivalent carbone de l’atmosphère », explique Olivier Le Treste, directeur du marketing communication en France. Ceci s’effectue l’intermédiaire de l’organisme indépendant dédié First Climate qui porte les projets et qui est certifié. Les calculs sont effectués selon les volumes de vente réalisés par pays, les fonds seront collectés puis injectés ainsi dans des projets visant à développer l’énergie verte dans le cadre des politiques de développement durable en s’assurant que le projet profite directement à la population locale.

Pour en savoir plus :
https://www.firstclimate.com/en/
https://www.husqvarna.com/fr/jardin-pelouse/professionnel/climate-neutral/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *