greenmech-evo165-paysalia

GreenMech : Evo 165, un broyeur nouvelle génération

Le constructeur GreenMech présente son nouveau broyeur Evo, décliné en trois versions et qui propose des fonctions adaptées à un usage professionnel intensif.

 

Le constructeur GreenMech présente son tout nouveau broyeur Evo (pour « Evolution »), décliné avec trois moteurs différents, amortis sur silentblocs : un quatre-cylindres diesel Kubota de 25 ch pour l’Evo 165 D ; un bloc essence Briggs & Stratton Vanguard EFI de 37 ch pour l’Evo 165 P ; un diesel Kubota de 25 ch à train de chenilles pour l’Evo 165 DT.

greenmech-evo165-paysalia

L’Evo 165 présenté sur Paysalia 2019.

Ces trois modèles proposent des fonctions adaptées à un usage professionnel intensif, comme le graissage centralisé. Un volant de coupe plus lourd de 101 kg anime le rotor du broyeur. La trémie d’alimentation est plus large, et son fond reçoit des ameneurs décentrés pour bien prendre les bois fourchus. Elle est encerclée par une nouvelle barre de sécurité, plus proche de son gabarit, afin d’éviter les arrêts intempestifs dus à l’appui accidentel de branches.

greenmech-evo165-tremie

L’Evo 165 et sa trémie d’alimentation élargie.

Sa goulotte d’extraction est coiffée d’une casquette inclinable depuis le sol afin d’orienter le dépôt du broyat sortant. Le nouveau broyeur Evo 165 de Greenmech est également doté du système No Stress de nouvelle génération qui optimise le rendement de la machine en limitant les temps de remontée en puissance du rotor.