Fiberdeck-fiberon-Paramount-Brownstone

Fiberon : lames 100 % en PVC cellulaire

Pour réaliser des plages de piscine durables mais aussi antidérapantes ou même de superbes terrasses imitation bois, Fiberdeck, spécialiste des aménagements extérieurs en bois et bois composite, lance sa toute nouvelle génération de lames : fiberon Paramount.

Innovantes, elles sont stables, légères et robustes grâce à leur composition 100 % en PVC cellulaire. Ce revêtement a été étudié pour garantir aux lames de terrasses Paramount une très bonne résistance à la glissance. Elles ont un grippe particulier dut à un embossage qui a généré un grainage « râpeux » qui

Pour répondre à tous les styles architecturaux, on les retrouve en 3 décors très tendance : Browstone, Flagstone et Sandstone.

Pour répondre à tous les styles architecturaux, on les retrouve en 3 décors très tendance : Browstone, Flagstone et Sandstone.

les rend très adhérentes. Elles ne contiennent aucune matière organique. Elles sont censées vous apporter une sensation d’extrême confort car leur inertie thermique permet au produit d’être moins chaud grâce aux bulles d’air incluses dans la mousse. Elles emmagasinent très peu la chaleur et ne nécessitent qu’un très faible entretien grâce à leur revêtement coextrudé qui assure une haute résistance à l’attaque d’agents biologiques extérieurs. Les lames fiberon Paramount sont garanties à vie en usage résidentiel. Elles doivent être mises en œuvre conformément à la notice de pose avec des clips inox Cobra 24. On compte environ un sachet de 90 clips pour fixer 4,5 m2 de lames. Les écartements des lames (entraxes) sont au maximum de 40 cm. Dans le cas de pose sur des lambourdes en aluminium, il faut utiliser des vis autoforantes en inox prévues à cet effet. Il est préférable de faire un avant-trou pour les bois exotiques. A noter, les lames de fiberon Paramount sont proposées à 149,90 € TTC/m2.

                                                                                                                                                                                                                                                   Nicolas Monceau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *