AgricoleAgriTeam et Terréa forment un poids lourd

Le rapprochement des groupes de distribution AgriTeam et Terréa donnent naissance à un ensemble de près de 200 millions d'euros.

L’autorité de la concurrence a validé, le 25 août dernier, le rapprochement de Terréa (Breda, Game et Jardilor) au groupe AgriTeam (Ets Cornet, Agricentre 36, Centragri et Agri86).
Le groupe AgriTeam, présidé par Pascal Cornet, compte désormais 29 agences et emploie 450 personnes. Il représente un chiffre d’affaires de près de 200 millions d’euros et la vente d’environ 600 tracteurs.
Rencontrés sur leur stand à la foire de Châlons-en-Champagne, Pascal Cornet, président d’AgriTeam, et Régine Body, présidente de Terréa, parlent tous les deux d’opportunité. En discussion depuis le début de l’année 2015, le rapprochement, après avoir été validé par John Deere France en mars dernier, s’est progressivement organisé pour être bouclé en juin.
« À travers l’offre John Deere, mais également grâce à des stocks et des pratiques optimisées, cette stratégie qui tire avantage de la puissance d’un groupe, garantit la proximité de concessions à taille humaine. Elle représente la solution d’avenir qui permettra aux agriculteurs de relever leurs défis », précise Pascal Cornet.
Rappelons aux lecteurs que le groupe Terréa avait été créé en juillet 2013 avec la fusion des sociétés Breda et Game dont Jardilor la filiale espaces verts. Le nom Terréa avait été adopté dans la foulée en septembre.

De gauche à droite : Régine Body et Pascal Cornet sur leur stand à la Foire de Châlons-en-Champagne.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Distribution

Sabre France : Maruyama dévoile ses outils 2020