ecojardin-logo-(500x312)

EcoJardin 2017 : le label se diversifie

Pour sa 10e cession de labellisation, le label national EcoJardin, référence de gestion écologique des espaces verts, a été décernée à 17 nouveaux sites aux profils variés : logements sociaux, usine d’eau potable, parc sportifs… Le label a par ailleurs été renouvelé pour 41 sites sur une durée de trois ans.

La dixième session de labellisation d’EcoJardin pour cette année 2017 confirme la diversification des sites récompensés avec l’entrée de nouveaux gestionnaires dans la démarche. Pas moins de 17 nouveaux sites se sont vus décerner le label national EcoJardin, dont : l’EPLEFPA de Coutances, le lycée agro- environnemental d’Arras, Suez Eau France et l’ASL Parc Club du Golf.

Lieu bénéficiant du label EcoJardin.

Résidence de logements sociaux Villiot Râpée (paris XII), gérée par le bailleur Paris Habitat et labellisée EcoJardin cette année.

Les villes de Colombes, Montpellier, Nancy, Marseille, la Métropole de Bordeaux et les bailleurs Paris Habitat et Gecina, déjà engagés dans la démarche, ont quant à eux profité de cette session pour faire labelliser de nouveaux espaces verts. Le « sésame » a par ailleurs été renouvelé pour 41 sites et reconduit pour trois nouvelles années (période de validité du label). Après un taux de renouvellement de 95% pour les labellisés de 2012, la quasi-totalité des sites labellisés en 2013 auront ainsi été présentés au renouvellement d’ici la fin de l’année.

Les rapports montrent que tous les gestionnaires ont amélioré ou maintenu leurs pratiques dans les différents domaines du référentiel. En trois ans, les équipes ont pu progresser sur les points faibles identifiés lors du premier audit. Depuis le lancement du label en 2012, 358 sites, répartis sur 12 des 13 régions métropolitaines, ont obtenu la labellisation. Cliquez ici pour visualiser la liste des candidats nouvellement labellisés ou renouvelés en 2017.

prairie-moulin-joly-colombes-ecojardin

Autre exemple de site labellisé en 2017 : la pairie du Moulin Joly située dans une ZAC à Colombes (Hauts-de-Seine). Crédit photo : ARP Astrance

Lancé en 2011 à l’initiative de plusieurs grandes villes, maîtres d’ouvrages et partenaires techniques, le label national EcoJardin est un outil de communication et de valorisation auprès des citoyens du travail des équipes de jardiniers et des élus, reconnus pour leur implication en matière de gestion écologique des espaces verts publics.

Les audits sont réalisés sur les sites candidats par des organismes externes et indépendants à partir de grilles d’évaluation communes, fondées sur un référentiel établit par EcoJardin. Natureparif (agence régionale pour la nature et la biodiversité d’Île-de-France) anime le fonctionnement du dispositif auprès de Plante & Cité, propriétaire de ce label, soutenu financièrement par le plan Écophyto 2018 et l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema).

Informations sur les sites labellisés, la procédure et le référentiel du label  : www.label-ecojardin.fr

Nicolas Monceau et NL

Laisser un commentaire