ParcoursInfaco : Pascal Kieffer directeur du développement réseau

Infaco : Pascal Kieffer directeur du développement réseau

Pascal Kieffer vient de rejoindre Infaco en tant que directeur du développement réseau. Ses missions : développer la marque sur le marché des espaces verts auprès des réseaux de revendeurs et sur certains marchés à l'export.

Infaco renforce son équipe commerciale pour accompagner son développement dans les réseaux espace verts et à l'export. La société familiale Tarnaise est spécialisée depuis plus de trente ans dans la conception, la fabrication et Logo INFACO (contours noirs)la commercialisation de sécateurs à batterie. En France elle s'appuie sur un réseau de 350 revendeurs (400 points de vente dont 82 % dans le machinisme agricole, viticole, arboricole) pour distribuer ses célèbres « Electrocoup » auprès d'une clientèle de professionnels de la viticulture et de l'arboriculture. Infaco est aussi résolument tournée vers l'international et distribue ses outils dans plus de 50 pays à travers monde, 65 % de ses fabrications sont exportées. Pascal Kieffer a commencé sa carrière dans la motoculture au sein du groupe Outils Wolf / Etesia où il a successivement occupé les postes de chef de secteur, directeur des ventes régional et directeur commercial adjoint entre 2000 et 2008. Ensuite, il a pris la direction des sociétés Sanli France puis K10 International mettant à disposition des réseaux traditionnels, en France et en Europe, une gamme économique de matériels de motoculture de plaisance. Enfin, de 2016 à 2019, il a pris la direction du marketing produit et des marques pour un industriel chinois de premier plan spécialisé dans le développement et la fabrication de matériels de jardin à batterie et d'électroportatif. Au sein d'Infaco, Pascal Kieffer rejoint une structure commerciale de six personnes, placée sous la direction de Jean-Pierre Blatche. Ses deux missions principales sont de développer le réseau français des revendeurs en matériels espaces verts et d'aider l'entreprise à s'implanter sur certains marchés internationaux dont le potentiel reste encore à exploiter.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Vu à Salonvert

Infaco : gros plan sur le pack zéro phyto