demoroute-demo

Démoroute 2018 : le patrimoine routier à l’honneur en juin

La 11e édition des « rencontres professionnelles de formation et d’information de l’entretien routier », la bien nommée Démoroute, se déroulera à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) sur le site Géoparc, le 13 juin 2018.

 

Cette manifestation organisée par le Cisma autour de démonstrations et de présentations de matériels et d’ateliers thématiques est ouverte gratuitement sur inscription (voir ci-dessous) aux professionnels du secteur (services techniques des collectivités, sociétés d’autoroutes, entreprises de TP et agricoles). Ils étaient plus de 300 à s’être inscrits au cru 2017 organisé en Midi-Pyrénées, non loin de Toulouse. Le choix d’organiser cette édition 2018 sur une seule journée, contre deux auparavant, peut surprendre, mais rappelons que Démoroute est un événement biennal. Sa tenue cette année, à la suite d’une demande de la région Grand Est, est donc exceptionnelle.

 

demoroute-2018-logo

Logo du salon.

Cela n’enlève rien à la richesse de son contenu. La liste des constructeurs de machines de viabilité hivernale, d’entretien des dépendances routières et d’entretien routier actuellement inscrits est déjà longue : Acmar, Acometis, Arvel industries, Atc Vert Tech, Blastrac, Energreen, Etesia, Ferri France, IFC-EFDEB, Noremat, Reform Werke Bauer & Co, Rousseau, Rud Savoie Chaînes, Secmair, Sma Faucheux, Tyrolit, Villeton.

 

demoroute-stand

Les exposants pour l’instant inscrits sont plus d’une quinzaine.

Des présentations dynamiques de matériels sur différents types de porteurs seront organisées, ainsi qu’un défilé des équipements de fauchage et de débroussaillage, et de tracteurs de pente. Ce programme s’achèvera avec les engins radiocommandés. Les matériels d’entretien de la chaussée et de déneigement feront,pour leur part, l’objet de présentations plus techniques et mécaniques.

Pour compléter cette affiche, les constructeurs  ont décidé d’aborder la thématique du patrimoine routier lors d’ateliers-conférences. Le programme se décompose en trois sous-thèmes : la défense du patrimoine en infrastructure; l’entretien du patrimoine matériel au travers de fiches techniques adaptées; les moyens de défense du patrimoine environnemental pendant les  étapes d’entretien routier. Bref, une journée bien remplie !

Infos pratiques :
L’accès au salon est gratuit, sur invitation, à demander à Sylvie Beaumier (sylvie.beaumier@cisma.fr) ou à une société exposante. Il est possible de s’enregistrer sur le site du Cisma.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *