STIHL1 (600 x 430)

Demi-tour forcé pour Stihl

La nouvelle stratégie de vente sur Internet de Stihl va s’accompagner de supports en ligne pour les clients afin de sécuriser l’utilisation des produits, en particulier les tronçonneuses.

STIHL2 (600 x 372)

La nouvelle stratégie de vente sur Internet de Stihl va s’accompagner de supports en ligne pour les clients afin de sécuriser l’utilisation des produits, en particulier les tronçonneuses.

STIHL3 (600 x 399)

Alexandre Thorn, président de Stihl France : « Nous avons tout de même obtenu de l’Autorité de la concurrence que nos produits ne puissent pas être vendus sur les ‘’marketplace’’ en ligne, comme Amazon, ManoMano ou Cdiscount ».

Suite à un rapport d’enquête transmis par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), l’Autorité de la concurrence s’est penchée sur le mode de distribution de la société Stihl. L’instance d’arbitrage estime que la stratégie de commercialisation du fabricant, en limitant la concurrence des produits de la marque sur la seule zone de chalandise du client, n’ouvre pas de façon suffisamment forte des options d’achat sur Internet. La société Stihl a donc six mois, à la date du dernier appel, pour assouplir sa politique de vente sur Internet, ce qu’elle s’engage à faire en développant dès à présent un modèle associant les commerces physiques et les outils digitaux à sa disposition. Cette nouvelle stratégie n’oublie pas les revendeurs, comme l’indique Alexandre Thorn, Président de Sithl France : « Les sources de contact des clients avec la marque se démultiplient, et les revendeurs motoculture contribuent à l’expérience des utilisateurs en renforçant leur visibilité et leurs ventes. » Selon Régis Guimont, directeur général adjoint de Stihl France, les clients de la marque auront toujours deux possibilités pour acheter les produits : « L’achat et le retrait en magasin d’une machine déjà montée avec les conseils d’usage du revendeur ou l’achat à distance, avec livraison à domicile. Un site de vente en ligne va ainsi être ouvert à partir de notre site Internet, à compter du 1er avril en Allemagne. Ce site de e-commerce devrait être mis en ligne pour la France en 2021. »