Grin PM-16 TAGLIO SU FOGLIE_2

Comment éliminer les feuilles avec une tondeuse ? Un professionnel vous explique.

Les jardiniers que nous avons rencontrés pour aborder le thème de la tonte sont clairs : l’entretien des pelouses et des espaces verts ne se limite hélas pas à la tonte.

Comme l’explique le jardinier professionnel Lucas Caprotti, «à l’automne, lorsque tout le monde pense à ranger sa tondeuse, moi je garde mes tondeuses Grin à portée de main car je les utilise pour broyer les feuilles sèches».
En y réfléchissant bien, le système de tonte breveté Grin « Tondre, Ne plus ramasser, Stop aux déchets » est effectivement le meilleur moyen pour se débarrasser de l’herbe à la belle saison et des feuilles en automne.

Taglio Grin HM 17 - macro

Comment fonctionne le système breveté Grin ?
Le brevet Grin est un système qui s’appuie sur la pulvérisation de l’herbe et dont les étapes sont les suivantes : l’herbe fraîchement tondue, au lieu d’être fragmentée comme le fait une tondeuse mulching classique ou d’être convoyée dans un bac de ramassage, est d’abord centrifugée, déshydratée puis réduite en d’infimes particules qui sont ensuite facilement absorbées par le terrain.  Si l’on revient à nos feuilles sèches, ce système ne leur donne aucun d’espoir : ces dernières sont complètement broyées et redonnées au terrain, comme engrais naturel.

Comme l’explique le jardinier, c’est une aubaine pour le professionnel que je suis : « avec une seule tondeuse vous entretenez les pelouses toute l’année et vous gagnez un temps incroyable que ce soit en termes de ramassage que d’élimination des déchets. Pour ma part, cela fait longtemps que j’ai adopté le système Grin ! »

Un système qui répond aux attentes des clients et aux besoins des professionnels
Les pelouses entretenues avec le système Grin s’embellissent au fil des saisons car le relâchement du matériel organique, comme peuvent l’être l’herbe ou les feuilles sèches pulvérisées, permettent de maintenir le sol fertilisé de façon naturelle et constante. Outre l’aspect esthétique, comme nous le rappelle Lucas Caprotti, les clients ont maintenant un regard critique quant aux techniques employées : « quand j’explique à mes clients que j’utilise une tondeuse qui nourrit et fertilise de façon écologique leur jardin, ils approuvent à 100% cette technique ! »

D’un point de vue économique, le gain de temps et l’absence de matériel à éliminer permettent aux professionnels d’économiser de l’argent et d’employer leurs ressources vers des activités beaucoup plus rémunératrices sur toute la période mars-novembre. Un détail qui défie toute concurrence !

 

Laisser un commentaire