Château-Thierry remporte le 1er prix

Le 18 septembre, lors de la troisième journée de Salonvert, Matériel & Paysage a récompensé les cinq lauréats de son concours des plus beaux ronds-points de France. La commune de Château-Thierry est repartie avec le premier prix, un tracteur Lamborghini R1 de 35 ch.

Les noms des cinq communes gagnantes de notre concours des plus beaux ronds-points de France ont été dévoilés le 18 septembre dernier, à Saint-Chéron dans l’Essonne, lors de la dernière journée de Salonvert. Les organisateurs du salon étaient d’ailleurs partenaires du concours. Une compétition lancée au début de l’année et dont l’objectif était de mettre en valeur les efforts, le savoir-faire et l’implication des services techniques des collectivités dans l’embellissement de notre cadre de vie. Éléments familiers, essentiels, du tissu urbain d’aujourd’hui, les ronds-points sont en effet devenus depuis quelques années des espaces d’expression privilégiés pour les personnels des services espaces verts, dans les petits villages comme dans les plus grandes agglomérations. Cette tendance est d’ailleurs un juste hommage à l’histoire du rond-point, terme apparu au XVIIe siècle et qui désignait à l’origine la rencontre de plusieurs allées rayonnantes dans un jardin ou une forêt. Le centre de ces places était alors communément orné d’un édicule décoratif, le plus souvent une statue ou une fontaine.
Réuni pour délibérer le 18 août, le jury du concours a attribué le premier prix, un tracteur Lamborghini R1 de 35 ch offert par le groupe Same Deutz-Fahr, à la commune de Château-Thierry (Aisne). L’engin vient récompenser la qualité de l’aménagement d’un rond-point situé en sortie d’agglomération, sur l’avenue de Soissons. Y sont représentés, dans un « mariage harmonieux de plantes, maçonnerie, gazon et rivière sèche » pour reprendre les termes du jury, le vieux château de la ville et le vignoble champenois. La deuxième place de ce palmarès a ensuite été attribuée à la Chapelle-Saint-Luc pour son carillon végétal en mosaïculture. Un quad Hytrack de 150 cm3 offert par la société Cap’Alliance vient donc renforcer le parc matériel de cette commune de l’Aube. Le département de l’Essonne, grâce à la ville de Longjumeau, monte quant à lui sur la troisième marche du podium. C’est la réplique du plus vieux pont d’Ile-de-France, le pont des Templiers, qui a valu à l’équipe technique de Longjumeau de se voir remettre, par le groupe Total, un an de carburant gratuit. Notre partenaire Cap’Alliance fournissait également le quatrième prix de ce concours, un set d’outils électroportatifs. Aubigny-sur-Nère, ville du Cher, l’a obtenu en récompense d’un aménagement éphémère représentant un métier traditionnel et réalisé principalement avec des matériaux de récupération. Un budget pharaonique n’était donc pas une nécessité pour figurer au palmarès de ce concours. Enfin, les trois ans d’abonnement gratuit à Matériel & Paysage ont été attribués à la commune d’Héricourt (Haute-Saône).