EuropeEmmanuel Mony, élu à la tête de l'Elca

Emmanuel Mony a été élu président de l'Association européenne des entrepreneurs du paysage (Elca), le 4 juin 2010 à Milan.

Chef d'entreprise (Tarvel) et président de l'Unep depuis 2007, Emmanuel Mony se lance un nouveau défi en prenant, à 47 ans, la présidence de l'Elca (Association européenne des entrepreneurs du paysage) pour un mandat de 3 ans. L'ambition : "think Green first", penser et agir Vert aujourd'hui pour mieux vivre demain! Ce sera le leitmotiv de sa présidence. Plus concrètement, il s'attachera à faire évoluer la perception et les pratiques des responsables politiques européens en matière de jardins et d'espaces verts, qui doivent être considérés comme de véritables biens sociaux concourant de manière importante à la santé publique. Dans la continuité de se raisonnement, il tentera de faire reconnaitre les entreprises du paysage européennes comme des acteurs incontournables du développement durable, dans ses trois dimensions : sociale, environnementale et économique. Les objectifs Conformément aux missions statutaires de l'Elca, la présidence française a pour objectifs durant son mandat : - d'accentuer fortement les actions de lobbying auprès des institutions européennes - de promouvoir les Worldskills (Olympiades des métiers) - de développer le concept de "Cité Verte" dans tous les pays d'Europe et de renforcer les relations avec la Fédération européenne des architectes paysagistes (EFLA) - de renforcer les partenariats avec les manifestations de prestige - d'accentuer la comparaison entre les pays membres de l'Elca - de renforcer les échanges entre les jeunes. L'ELca, fondée en 1963, regroupe à l'heure actuelle 20 associations nationales et représente les 80 000 entreprises du jardin, du paysage et de la construction de terrains de sport et de loisirs au sein de la communauté européenne.

Réagir à cet article