Concours de reconnaissance des végétauxTrois noms à retenir!

Trois candidats sont arrivés vainqueurs de la finale du premier Concours national de reconnaissance des végétaux, qui s'est tenue à Lyon les 7 et 8 décembre, dans le cadre du salon Paysalia.

Il était demandé aux candidats de reconnaître 20 à 40 échantillans sélectionnés parmi une liste de 600 végétaux (arbres, conifères, arbustes, plantes grimpantes, vivaces, poacées/graminées, plantes aquatiques et de milieux humides, plantes pour gazon et végétalisation, adventices). Pour chaque échantillon, il s’agissait d’identifier le genre, l’espèce, le nom commun et d’indiquer un caractère particulier du végétal proposé. Les élèves de niveau III et IV devaient également préciser la famille et la variété.
Stéphanie Caulier, élève du CFAAD 28 dans la région Centre, a remporté l’épreuve réservée aux CAPA, 2nde Pro et BPA (Niveau V).
Johan Tangapriganin, de l’Ecole du Breuil en Ile-de-France, s'est classé premier de l’épreuve ouverte aux Bac Pro et BP (Niveau IV).
Enfin, Matthieu Lemouzy, élève au LAHP Rignac de Midi-Pyrénées, est arrivé vainqueur de l’épreuve réservée aux BTSA (Niveau III).

Cette première édition du concours à l’échelle nationale a été organisée par l’Unep, en partenariat avec les centres de formation, la FNPHP et Val’Hor. La finale nationale clôt une compétition qui a réuni près de 1 000 candidats dans le cadre de treize concours régionaux, et 45 candidats au niveau national.
L’objectif du concours est de faire prendre conscience aux jeunes que la connaissance des végétaux fait partie des savoirs indispensables au métier de jardinier-paysagiste. Des élèves de formations allant de la 2nde Pro au
BTSA ont exercé leurs compétences en la matière, devant un jury, composé de 4 enseignants-formateurs, 2 professionnels (pépinière et paysage) et présidé par un représentant de l’inspection de l’enseignement agricole.

Réagir à cet article