Récupération d'eau de pluieEnfin une norme!

La norme NF P16-0005, publiée au Journal officiel du 14 octobre 2011, traite de la récupération et de l'utilisation de l'eau de pluie à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments.

Il s’agit d’un document dédié aux professionnels venant appuyer la réglementation en vigueur et permettant d’encadrer un marché qui prend du poids. L’Afnor précise qu’en France, seule la réglementation encadrait la récupération de l’eau et son utilisation. Il s’agit notamment de l’arrêté « technique » du 21 août 2008 dans lequel il est question des conditions d’usage, d’installation d’entretien et de surveillance.
La norme NF P16-005 vient donc compléter le dispositif avec des spécifications générales sur la conception, le dimensionnement, la mise en oeuvre, la mise en service, l’entretien et la maintenance des systèmes de récupération, de stockage et de distribution de l’eau de pluie. Elle précise également les exigences minimales concernant les éléments constitutifs de ces systèmes de récupération. Cette norme traite essentiellement de l’eau de pluie récupérée en aval de toitures inaccessibles et à son utilisation à l’intérieur et à l’extérieur de bâtiments neufs ou existants.
Lorsqu’elle est utilisée à l’intérieur des bâtiments, l’eau de pluie est destinée à un usage domestique (principalement pour le lavage des sols et les toilettes). À l’extérieur, elle peut servir pour tous les types d’utilisation (même au remplissage partiel des piscines). L’eau de pluie est autorisée dans les habitats individuels, collectifs, du tertiaire, dans les sites industriels, dans les surfaces commerciales et dans les lotissements. Elle ne peut cependant pas être utilisée dans tous les bâtiments. Son utilisation est notamment interdite au sein des établissements de santé et de ceux accueillant des enfants (crèches, écoles).

Réagir à cet article