ComposantsStihl pourrait acquérir Zama

Le groupe Stihl a annoncé qu'il avait signé un accord pour le rachat de Zama, le constructeur japonais de carburateurs qui est un fournisseur important de Stihl.

En le rachetant, le constructeur désire sécuriser ses approvisionnements dans ce qu'il considère comme un composant extrêmement important pour ses produits. La famille qui détient l'entreprise japonaise souhaitant se retirer des affaires, Stihl a saisi cette opportunité pour faire son offre de rachat. Cette dernière doit encore être approuvée par les autorités antitrust. Zama, créée en 1952, possède des sites de production au Japon, à Hong Kong, en Chine et aux États-Unis. Le constructeur fabrique annuellement autour de 13 millions d'unités et génère des ventes d'environ 80 millions de dollars. Réputée pour la qualité de ses produits, l'entreprise avait tissé depuis de nombreuses années de bonnes relations avec Stihl, qui l'avait élue par deux fois « fournisseur de l'année » en 1997 et 2001. Les deux sociétés ont donc déclaré qu'elles étaient heureuses de ce mariage. Le groupe Stihl a aussi précisé, par la voix de son président exécutif, le Dr Bertram Kandziora, qu'il pourrait aussi en profiter pour s'ouvrir de nouveaux marchés avec de bonnes perspectives de croissance dans le business de la vente des carburateurs à d'autres constructeurs. Il faut dire que le groupe Zama dispose d'un beau portefeuille de clients avec des marques telles que Husqvarna, Echo, TTI (Homelite), MTD, Emak, Dolmar, Zenoah ou Robin. Stihl n'a pas non plus caché l'importance stratégique de ces composants, pour la recherche et développement en partenariat avec Zama dans l'objectif de poursuivre la réduction des émissions polluantes des moteurs.

Réagir à cet article