Arboristes grimpeursChampionnats de France et d'Europe : les résultats !

Le 27e concours national des arboristes grimpeurs s'est déroulé les 13 et 14 juin derniers à Capdenac-Gare (Aveyron). Les trois premiers du podium ont ensuite participé au championnat d'Europe à Monza(Italie) début juillet. Voici les résultats.

A l’occasion du 27e concours national des arboristes grimpeurs qui s’est déroulé les 13 et 14 juin derniers à Capdenac-Gare (Aveyron), une cinquantaine de candidats se sont mesurés lors d’épreuves de sélection calquées sur les manifestations européennes et internationales. Le dimanche, la finale a opposé les cinq meilleurs en cumul de points des épreuves de déplacement, secours, lancer de petit sac, grimper en foot-lock, grimper rapide. Voici les compétiteurs qui sont monté sur le podium : 
-Jérôme Pagny, 1er, élagueur indépendant et formateur au CHEP du Tremblay-sur-Mauldre (78).
-Jérémie Thomas, 2e, fondateur de l’entreprise Mt.arborist et cofondateur avec Laurent Pierron de l’association EnQuête d’Arbres qui développe les échanges entre élagueurs et scientifiques du monde entier.
-Benoît Bouton, 3e, élagueur indépendant et formateur au CFPPAH de Saint-Germain-en- Laye (78).
-James Killpatrick, arboriste grimpeur néozélandais vivant en Allemagne, invité étranger à ce concours, a réalisé un très beau score en atteignant la première place en nombre de points.

Après deux semaines de repos, les trois premiers français ont passé les Alpes pour se mesurer à leurs confrères lors du championnat d’Europe à Monza, en Lombardie (Italie), du 3 au 5 juillet. La compétition de haut niveau réunissait 41 hommes et 9 femmes. Pour leur première participation à ce niveau, Jérémie Thomas se classe 14e, et Benoît Bouton 29e. Jérôme Pagny cumule les performances : 2e aux qualifications (cumul des épreuves), 2e au grimper rapide, 3e à l’épreuve de déplacements, 5e au master (sur 6).
Ces beaux résultats concrétisent les années de travail et le soutien du groupe des Arboristes de France. Cette association, créée en 2013 par les entreprises Stihl, SIP, Petzl et FTC, finance les déplacements à l’international des concurrents français ainsi qu’un stage par an.


Ci-dessus, le podium du championnat de France 2015, avec de gauche à droite : Benoît Bouton (3e), Jérôme Pagny (1er), Jérémie Thomas (2e).

Réagir à cet article