CroissanceId verde reprend The Landscape Group

Id verde traverse la Manche et s'installe en Grande Bretagne avec The Landscape Group.

Id verde, son président Hervé Lançon l’avait annoncé lors de la création du groupe, se développe partout où il considère que son réseau est insuffisant. En quelques mois, il a repris en Aquitaine la société familiale Bouyrie de Bie et s’est installé dans cette région où il était absent. Il vient de passer à un autre niveau en traversant la Manche pour s’implanter en Grande Bretagne grâce au rachat de The Landscape Group.  Ce dernier est un des fleurons des entreprises du paysage dans le pays avec une belle antériorité datant de 1919. Il emploie 1100 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 50 millions de livres sterling (70 millions d’euros).
Le rachat est effectif et TLG devient une filiale d’idverde en conservant son équipe de direction. Les deux structures vont apprendre à se connaître et mettre en place des synergies à différents niveaux : commercial, achat, savoir-faire…The Landscape Group intervient sur des sites prestigieux comme Regent’s Park à Londres ou le Queen Elizabeth Olympic Park. L’entrée de l’entreprise dans le groupe français, l’arrivée de son management au sein du capital révèlent la stratégie internationale d’Id Verde. Il va pouvoir s’appuyer sur les deux principaux marchés d’Europe, chacun pouvant apporter à l’autre des savoir-faire et un vrai partage de vision des métiers. Aujourd’hui, Id verde emploie 4000 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 360 millions d’euros, il est sur la première place du podium européen des entreprises du paysage.
Le nom The Landscape Group sera conservé en association à la charte graphique d’idverde.

Réagir à cet article