Santé des plantesL'UPJ et la CAS créent l'Alliance pour le Végétal

Le 6 décembre est né l'Alliance pour le Végétal, fruit d'un rapprochement entre l'Union des entreprises pour la protection des jardins et des espaces publics (UPJ) et la chambre syndicale des améliorants organiques et supports de cultures (CAS).

Cette fédération commune vise à promouvoir et à renforcer l’action des deux entités, dans le domaine des supports de culture, des matières fertilisantes et des biostimulants. Il s’agit d’une mutualisation de leurs savoir-faire qui passe par diverses actions et missions en matière d’expertise technique et de réglementation, les deux syndicats gagnant par ce biais une représentation et une influence plus grande auprès des instances françaises et européennes. L’UPJ et la CAS continueront chacun en parallèle les activités qui leur sont propres.
L'Alliance pour le Végétal, qui se compose d’un bureau de membres permanents provenant des deux syndicats, est d’ores et déjà à pied d’oeuvre. La fédération a fixé, lors de son premier conseil d’administration, la création de groupes de travail portant sur des sujets majeurs tels que l’évolution de la TVA ou l’harmonisation européenne en matière de produits fertilisants et de supports de culture.

Réagir à cet article