FertilisantsNaissance d'Ecofi

Pour porter leur voix à la Commission européenne, les industriels produisant des fertilisants (engrais et amendements) organiques et organo-minéraux ont lancé l'interprofession Ecofi (European Consortium of the Organic-Based Fertilizer Industry).

L’organisation, qui regroupe quatorze membres et indique couvrir 60 % du marché, a été reconnue comme partenaire représentatif par les instances de Bruxelles. C’est un des acteurs du secteur, Italpollina, qui a entrepris sa création.
Le bureau d’Ecofi est constitué de Luca Bonini (Italpollina), président ; Luc Frayssinet (Frayssinet), vice-président ; Jean- Claude Keromnes (Angibaud et Spécialités). Chiara Manoli (Ilsa) représentera le groupement lors des réunions plénières avec la Commission européenne. Le secrétariat du consortium a été délégué au cabinet de conseil Prospero & Partners, spécialisé dans les domaines de l’alimentation et de l’agriculture.
Ecofi apportera, entre autre, son expertise et son point de vue sur le dossier d’harmonisation des procédures de mise en marché de toutes les matières fertilisantes, des biostimulants et supports de culture. Il travaillera de concert avec les associations nationales.

Réagir à cet article