RachatAixam-Mega entre dans le giron de Polaris

Après GEM (ancienne filiale de Chrysler spécialisée dans les petits véhicules électriques) et Goupil (fabricant français d'utilitaires électriques) en 2011, Polaris Industries s'est offert en avril 2013 le constructeur français Aixam-Mega.

Fondé en 1983et implanté à Aix-les-Bains (Savoie) et Chanas (Isère), le groupe industriel rhône-alpin Aixam-Mega est le leader européen des voitures sans permis, commercialisées sous la marque Aixam. Il fabrique également depuis 2002 de petits utilitaires diesel et électriques sous la marque Mega. En 2012, son chiffre d’affaires s’élevait à 88 millions d’euros.
De son côté Polaris, connu mondialement pour ses véhicules de loisir tout-terrain, réalise un chiffre d’affaires annuel de 3,2 milliards d’euros.
Avec cette nouvelle acquisition, le géant américain entend compléter son offre de petits véhicules routiers électriques et renforcer sa présence sur le Vieux Continent, grâce notamment à l’important réseau de distribution d’Aixam-Mega (400 revendeurs européens). Ce rachat devrait en contrepartie aider Aixam-Mega à s’implanter sur le marché nord-américain, où il était jusqu’alors très peu présent.
Des synergies devraient également apparaître avec Goupil Industrie, son autre marque française. Si les sites de production respectifs ont été conservés, les équipes commerciales et les réseaux de distribution des deux marques françaises sont fusionnés. Mega et Goupil Industrie exposaient ainsi côte à côte sur Salonvert Sud-Est.

Réagir à cet article