AustralieBriggs & Stratton rachète Victa

Le groupe Briggs & Stratton vient d'annoncer la signature d'un accord portant sur le rachat du constructeur australien Victa auprès de la société GUD Holding.

La vente, qui reste soumise aux réglementations et autorisations concernant les transactions de ce type, devrait devenir effective au début de l'exercice fiscal 2009 de Briggs & Stratton. A cette date, Victa Lawncare deviendrait une filiale de Briggs & Stratton Australie. Le montant du rachat serait de 22 millions de dollars. Victa, une marque peu distribuée en France (quelques modèles ont été diffusés par BGS et par Leroy Merlin), réalise cependant des ventes en Europe, particulièrement au Royaume-Uni. Ces marchés principaux restent dans l'hémisphère sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Créée en 1952, la marque s'est toujours différenciée en concevant ses propres moteurs deux temps. Elle a vendu plus de 7 millions de tondeuses depuis sa création. Victa a généré un chiffre d'affaires de 56 millions de dollars sur les neuf premiers mois de son exercice 2008 (à fin mars) et devrait atteindre 64 millions à sa clôture fin juin. Avec ce rachat, Briggs & Stratton consolide ainsi sa division « produits finis » qui comprend déjà les marques Simplicity, Snapper, Ferris et Murray.

Réagir à cet article