Paget FranceCessation d'activité au 30 août

Paget France n'existe plus à compter du 30 août 2013. Une page de l'histoire de la motoculture se tourne...

Paget France, importateur de matériels espaces verts, forestiers et de manutention, ferme ses portes. Après douze mois de redressement judiciaire, William Sarazin, son dirigeant, n'est pas parvenu à redresser la structure malgré tous ses efforts. Il n'a pas non plus trouvé de repreneurs qui auraient pu permettre un plan de continuation ou une cession.
Le coup est rude pour l'homme qui a racheté en 2005 le distributeur historique des matériels Aebi et de Shibaura. Paget avait pignon sur rue depuis 1948. William Sarazin avait par la suite rajouté de bonnes marques à son offre : les tracteurs LS, les broyeurs Bear Cat, les tracteurs de montagne Rigitrac, les débroussailleuses de pente radiocommandées Irus, les engins de manutention Multione, les porteurs Multihog... En 2009, l'entreprise avait emménagé dans des nouveaux locaux à Vaulx-Milieu, à l'Est de Lyon (en photo).
La crise, la concurrence exacerbée sur le marché professionnel et la perte de la carte Aebi ont fragilisé la structure. Sans solution, il ne restait à l'entrepreneur que l'obligation de fermer ses portes. Les marques devraient trouver preneur sur le marché, sans toutefois l'équipe et les actifs de Paget.
Matériel & Paysage, qui a suivi l'évolution de Paget France et celle de ses hommes, tient à leur rendre hommage pour toute l'énergie déployée pour sauver l'entreprise.

Réagir à cet article