Etats-UnisAriens monte un moteur chinois

Le constructeur américain Ariens, très actif sur le marché des fraises à neige, a opté pour une motorisation chinoise pour équiper un modèle d'entrée de gamme à conducteur marchant. C'est une première pour ce constructeur important sur ce marché depuis plus de 30 ans. La gamme de produits d'entrée de gamme est appelée Sno-Tek et commercialisée aux Etats-Unis dans les magasins Home Depot et chez des distributeurs indépendants Ariens. Le prix public démarre à moins de 500 $. Ariens justifie son choix de travailler avec le motoriste chinois LCT en expliquant que le nombre de constructeurs de fraises à neige s'est raréfié au fil des ans, celui des motoristes aussi (avec l'arrêt de Tecumseh). En période difficile, Ariens a souhaité répondre aux attentes des consommateurs avec des produits plus accessibles. Il voulait se différencier de ses concurrents montant tous le même type de moteur. Or, Briggs & Stratton est aussi un des concurrents d'Ariens sur ce segment avec ses marques Snapper et Simplicity. Ariens a fait le choix de se démarquer. Son partenariat avec le chinois LCT inclut la production d'un moteur au design "made in the USA".

Réagir à cet article