Bobcat lance une nouvelle débroussailleuse à deux largeurs de coupe et trois rangées de lames de contre-coupe

Bobcat lance une débroussailleuse à deux largeurs de coupe

Bobcat a élargi sa gamme de débroussailleuses forestières par un troisième modèle – la FRC150ST – destiné à une utilisation sur les chargeuses compactes Bobcat S630/H et S650/H et sur les chargeuses compactes sur chenilles T590/H et T650/H.

« Quelques minutes suffisent à la débroussailleuse forestière FRC150ST pour réduire en paillis des arbres, arbustes et broussailles. Elle ne laisse derrière elle qu’un tapis régulier de paillis finement haché », poétise le fabricant Bobcat. Effectivement, la trappe avant à ouverture réglable permet d’ajuster la finesse de hachage selon les exigences du conducteur.

À peine les débroussailleuses à couple élevé FRC150HT et FRC200HT sorties que la FRC150ST complète (déjà) la marche. Ses particularités les plus saillantes ? « Elle est fabriquée en quasi intégralité grâce à un acier de type Hardox résistant à l’abrasion, détaille Bobcat, ce qui l’allège de 200 kg environ ». Deux largeurs de coupe de 1,5 et 2,0 m sont possibles en fonction des engins sur lesquels elles peuvent être réglées : les chargeuses compactes sur chenilles T770H et T870H, les chargeuses compactes S770H et S850H ou la chargeuse à quatre roues directrices A770H.

Bobcat lance une nouvelle débroussailleuse à deux largeurs de coupe et trois rangées de lames de contre-coupe.

Bobcat lance une nouvelle débroussailleuse à deux largeurs de coupe et trois rangées de lames de contre-coupe.

Trois rangées de lames de contre-coupe, une nouvelle barre de poussée réglable, un nouveau système de chaînes de protection à l’arrière, un nouveau capot de courroie renforcé, de nouveaux patins d’appui réglables, un kit de joints et de protection contre les débris, un système de freinage automatique du tambour, un système de commande ACD. Toutes ces fonctions de la débroussailleuse forestière se commandent depuis la cabine, avec les contacteurs intégrés aux poignées des manipulateurs, de sorte que l’opérateur n’ait pas à lâcher les commandes de direction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *